Autorité : 10 règles pour se faire obéir sans hausser le ton

Nombreux sont les parents qui doivent crier pour se faire entendre... Pourtant, la sévérité et les punitions ne sont pas toujours efficaces selon les situations. Alors, comment s'y prendre avec des enfants récalcitrants ? Conseils.

L'opposition fait partie du développement normal de chaque enfant. Il va sans cesse, à tout âge, tester vos limites et vous pousser dans vos retranchements. "L'enfant apprend également à partir des "non" de son père ou de sa mère. Ainsi, il entérinera progressivement ces décisions qui garantissent son bien-être et sa sécurité. Face à l'interdit, l'enfant s'opposera, négociera, mais finira par s'approprier la loi édictée par ses parents." explique le Dr Gisèle George*, dans son livre "J'en ai marre de crier !", aux éditions Eyrolles. Pour cela, il sera utile de répéter plusieurs fois ces mêmes règles afin que l'enfant s'en imprègne vraiment. De même, il est important de ne pas céder tout en restant à l'écoute. 

Pour autant, il n'est pas toujours simple pour les parents de se faire entendre sans perdre patience. La discussion se transforme bien souvent en cris et en punitions, au risque de rompre la communication. Et ce n'est bien entendu pas l'objectif recherché. De manière générale, même si tous les parents aimeraient toujours faire plaisir à leurs enfants, il est important de leur fixer des limites. Ne culpabilisez pas lorsque vous sanctionnez, car ces règles sont essentielles pour la vie future : "une partie du travail des parents consiste précisément à faire intégrer à leur enfant, si possible en douceur, le principe de réalité : il ne pourra pas faire tout ce qu'il veut quand il veut. Afin de satisfaire son plaisir immédiat, l'enfant cherche en permanence à dépasser les limites, le cadre. Le parent l'amène, progressivement à l'autonomie, tout en garantissant son bien-être et la tolérance à la frustration impliquée par la réalité de la vie." explique la pédopsychiatre. Votre enfant n'en fait qu'à sa tête ? Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à vous faire respecter, avec sérénité et bienveillance.

*Propos recueillis en 2012.

Lire aussi

Autorité : 10 règles pour se faire obéir sans hausser le ton
Autorité : 10 règles pour se faire obéir sans hausser le ton

L'opposition fait partie du développement normal de chaque enfant. Il va sans cesse, à tout âge, tester vos limites et vous pousser dans vos retranchements. "L'enfant apprend également à partir des "non" de son père ou de sa mère. Ainsi, il...