La lecture, "grande cause nationale" pour Emmanuel Macron

Ce 17 juin, Emmanuel Macron a décidé de faire de la lecture une grande cause nationale. Dès l'été, des initiatives comme l'opération "Partir en Livre" ou "Un livre pour les vacances" sont organisées pour favoriser l'apprentissage et la pratique de la lecture.

La lecture, "grande cause nationale" pour Emmanuel Macron
© Sergey Nivens-123RF

[Mise à jour du 18 juin à 10h47]. Ce 17 juin, à l'occasion d'un déplacement à Château-Thierry, dans l'Aisne, Emmanuel Macron a célébré le 400e anniversaire de Jean de La Fontaine et a annoncé que la lecture allait devenir "une grande cause nationale". "C'est (la lecture) un voyage permanent. Nous sommes là pour parler de la lecture, de la langue française, et évidemment de La Fontaine", a expliqué le chef de l'Etat, qui était accompagné du comédien Fabrice Luchini, connu pour avoir repris de nombreuses fables de Jean de La Fontaine.

Dès l'été, plusieurs initiatives seront mises en place pour favoriser l'apprentissage et la pratique de la lecture à tous les âges. Il a rappelé que la lecture était l'une des "bases de la citoyenneté". Elle permet de "développer la capacité d'émancipation, de se relier aux autres et de créer une communauté nationale à travers des valeurs communes", ont expliqué les services de l'Elysée. C'est le Centre national du livre (CNL) qui devrait assurer la coordination de cette grande cause nationale, sous l'égide des ministères de la Culture et de l'Education. L'opération Partir en Livre, qui se tiendra du 30 juin au 25 juillet a ainsi pour objectif de "redonner le désir de lire". Le gouvernement souhaite aussi renforcer son plan bibliothèques et a débloqué 40 millions d'euros en 2021-2022 pour permettre à une centaine d'entre elles d'avoir des horaires d'ouverture plus larges.

Un livre pour les vacances pour inciter les élèves à lire l'été

De nombreuses opérations sont déjà mises en place pour inciter les enfants à lire, comme l'opération "Un livre pour les vacances" reconduite pour la quatrième année consécutive. Lancée en 2017, cette initiative mise en place par le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer vise à renforcer le goût et la pratique de la lecture chez les enfants qui font leur première rentrée des classes au collège, afin de les aider à se familiariser avec les livres. Ainsi, les élèves de CM2 vont recevoir avant la fin du mois de juin un recueil des Fables de Jean de La Fontaine, choisies parmi les plus connues et les plus accessibles. Cette année, c'est la dessinatrice Rebecca Dautremer qui a été choisie pour illustrer ce recueil de 25 fables. "Les illustrations de Rebecca Dautremer, pleines de détails malicieux et de sens cachés, jouent avec finesse et humour des relations entre texte et dessin, aidant à comprendre les récits qu'elles accompagnent et la signification des mots ou des expressions difficiles", précise le ministère de l'Education.

Les professeurs de CM2 sont invités à accompagner la distribution de cet ouvrage d'un temps de présentation pour susciter l'envie de lire de chaque écolier. Les professeurs de collège, quant à eux, sont invités à aborder dès le début de l'année scolaire prochaine les richesses de ce recueil, en cours de français, en histoire des arts, en enseignement moral et civique et dans les enseignements artistiques, particulièrement les arts plastiques. Des enregistrements audio de toutes les fables seront aussi bientôt disponibles sur le site d'éduscol et il sera possible d'obtenir un exemplaire en braille de l'ouvrage auprès de Canopé. Enfin, une page dédiée regroupera, à compter du 3 juin sur le site d'éduscol, des ressources utiles aux professeurs pour travailler avec leurs élèves sur les fables et leurs illustrations. Rappelons que l'acquisition des fondamentaux en maternelle et en primaire est une priorité pour le gouvernement en matière d'éducation.