Pourquoi bébé jette tout par terre ?

Nourriture, doudou, lingettes… Les projectiles varient selon ce que notre enfant a sous la main. Mais pourquoi, diantre, a-t-il la fâcheuse manie de tout balancer ? S'agit-il de provocation, d'impulsivité, de jeu ? Explications avec Florence Millot, psychologue pour enfants.

Pourquoi bébé jette tout par terre ?
© 123RF / Olesia Bilkei

Pourquoi bébé jette-t-il tout ?

Lorsque votre bébé jette un objet, l'explication varie selon l'intention. Or, pour la décrypter, il suffit généralement d'observer le visage et l'attitude de votre enfant. Est-il en train de rire, a-t-il l'air d'y prendre du plaisir ou bien au contraire, est-t-il en colère ou en train de pleurer ? Car jeter tout par terre représente aussi un jeu amusant pour la plupart des petits. A partir de 9 mois, lorsque votre bébé jette son doudou et s'y adonne avec un sourire radieux, voire s'esclaffe quand vous le lui ramasser (songeant déjà à son prochain lancer) cette action lui procure tout simplement de la joie. Il prend plaisir à jouer avec vous. "Le parent ne le comprend pas forcément car à chaque fois qu'il le ramasse, l'enfant le jette à nouveau" analyse Florence Millot, psychologue pour enfants et auteure de "Un problème, 7 solutions : Mon enfant n'obéit pas" (Hachette Famille).  

Le jeu de la bobine

Un procédé que le psychanalyste Freud a nommé en 1920 le "jeu de la bobine" (ou expérience du Fort-Da). Il avait remarqué que son petit-fils de 1 an et demi possédant une bobine de fil aimait la lancer et la faire revenir en tirant sur le fil. "Un processus répétitif jubilatoire pour l'enfant qui a l'impression de maîtriser son univers, d'avoir un pouvoir sur les choses ou sur ses parents chaque fois qu'on lui redonne l'objet qu'il vient de lancer" décrypte Florence Millot. Une façon de contrôler au passage quand sa maman s'en va et quand elle revient, de l'apprivoiser, lui qui est d'habitude passif de la situation, ne sachant pas quand son parent va réapparaître et s'occuper de lui. Avec le lancer de doudou, il décide du moment.

Enfin, lorsque le tout-petit fait tomber tout ce qu'il attrape - cotons, lingettes - depuis sa table à langer, il s'agit simplement d'un réflexe d'attraper et de manipuler les objets à sa portée. Cela se traduit généralement par une chute involontaire, le bébé est simplement maladroit et en relâchant l'objet (qu'il ne conserve jamais bien longtemps), il tombe. 

Jusqu'à quel âge bébé jette-t-il tout par terre ?

Quand l'enfant laisse tomber des objets par inadvertance après qu'ils aient cessé de l'intéresser, cela se produit généralement entre 6 mois et 12 mois. A partir de 10 à 12 mois, l'enfant va commencer à instaurer le jet de doudou, de la tétine, du jouet avec son parent et va cesser de tout jeter par terre aux alentours de 24 mois. La nourriture peut valser quelques mois de plus, mais cesse en principe vers 2 ans et demi. Enfin, lorsque le jet d'objet est la conséquence d'un comportement impulsif de l'enfant qui ne trouve d'autre moyen d'exprimer sa colère, cela prend fin généralement autour de l'âge de 4 ans. 

Pourquoi mon bébé jette-t-il sa nourriture par terre

Lorsque l'enfant apprend à manger seul, vers 1 an et demi, il va fréquemment se mettre à jeter sa nourriture. La purée et la cuillère s'envolent en feux d'artifice pour le plus grand bonheur de votre chérubin, aux anges. Une période où le bébé apprécie d'ailleurs aussi d'ôter sa couche avant de l'envoyer valser elle-aussi dans les airs. "C'est un âge où les parents commencent à enseigner à l'enfant la propreté alors que lui adore jouer avec les choses un peu sales, y mettre les mains, étaler... en mettre partout lui procure une réelle joie" note la psychologue. Et il n'y a qu'à regarder son petit minois hilare pour s'en assurer. Ce plaisir de jeter proviendrait en fait d'un réflexe archaïque, d'après Florence Millot. Une attitude que nous conservons d'ailleurs à l'âge adulte à travers le lancer de confettis qui s'associe toujours à un événement festif. 

Bébé jette son doudou hors du lit

Votre enfant jette son doudou ou sa tétine hors de son lit après que vous lui ayez dit "bonne nuit" et que vous vous apprêtez à quitter sa chambre ? Peut-être tente-t-il tout simplement de vous retenir et c'est le moyen qu'il a trouvé pour y parvenir. "Cette technique est efficace puisque le parent se sent coincé, contraint à jouer le jeu, surtout si l'enfant a besoin dudit doudou à ses côtés pour s'endormir" souligne Florence Millot. 

Bébé jette tout : est-ce pour exprimer sa colère ?

Le jet peut également traduire un autre geste archaïque induit par la colère. Or, si nous avons appris, en tant qu'adulte, à maîtriser nos émotions et à dialoguer, on a tous (ou presque) déjà claqué une porte ou jeté un stylo par terre sous le coup de l'énervement. "L'enfant agissant de manière pulsionnelle et manquant souvent de mots pour l'exprimer, pense ainsi qu'en jetant un objet, sa colère va disparaître avec lui, comme par magie" explique la psychologue. Parfois aussi, il va jeter son doudou ou sa poupée au sol pour manifester son mécontentement ou sa jalousie contre son petit frère par exemple, pour tenter de l'évacuer, de l'éloigner. 

Comment lui faire comprendre de ne pas jeter ?

  • Lorsque votre enfant jette un objet parce qu'il est en colère, vous pouvez lui expliquer que vous comprenez son énervement et son besoin de l'exprimer, mais qu'on ne jette pas tout et n'importe quoi. Surtout lorsque le projectile est fragile ou dangereux. En guise d'alternative, vous pouvez lui apporter un petit panier dans lequel vous aurez placé quelques paires de chaussettes et lui laisser les lancer autant qu'il le souhaite. Et pourquoi ne pas le faire avec lui ? Ses pleurs devraient d'autant plus vite muer en rire. 
  • Il jette pour tenter de vous garder à ses côtés au moment du coucher ? Si vous lui avez déjà rendu sa tétine et prévenu que s'il continue, ce sera à lui d'aller la ramasser, il devrait finir par s'exécuter de lui-même, bon gré mal gré. S'il ne peut pas, qu'il est dans son lit à barreaux, avertissez-le que vous ne viendrez plus la ramasser et sortez de sa chambre un moment. Il comprendra alors que s'il recommence, il devra patienter avant de la récupérer. Pour éviter ce genre de crises, il existe aussi une astuce : clipser des tétines, voire même son doudou aux barreaux du lit. 
  • Dans le cas de la nourriture, expliquez-lui, calmement, qu'il ne faut pas la jeter. Le conseil de Florence Millot : limiter à une noix de purée la quantité dans son assiette et resservez-le au fur et à mesure. Cela réduira les dégâts et l'énervement qu'ils peuvent susciter. Il continue ? Reprenez la cuillère ou éloignez l'assiette pour qu'il comprenne que son action a eu une conséquence : ne plus pouvoir manger seul. Après quelques bouchées, vous pourrez les lui rendre. L'idée : instaurer un mini contrat de confiance en le prévenant que s'il recommence, on les lui ré-enlèvera. Si vraiment ce jet de purée vous crispe, pourquoi ne pas investir dans un biberon cuillère ? Vous versez la purée dans le biberon et pressez le contenant pour remplir sa cuillerée qu'il peut ensuite manger proprement comme un grand.

En parallèle, pour satisfaire son besoin de manipuler, n'hésitez-pas à lui proposer des activités autour de la pâte à modeler ou de la peinture, cela lui permettra en outre de mieux distinguer le temps de jeu de celui du repas. Il pourra alors s'adonner à son activité favorite à sa guise ! Reste à vous munir d'une nappe cirée et d'un tablier pour les activités sujettes aux débordements artistiques."Il faut bien comprendre que tous les jeunes enfants font ça à une période de leur vie et sans aucune volonté de vous énerver" conclut la psychologue pour enfants. On souffle donc un coup, ce n'est qu'une phase, salissante ou épuisante parfois, mais innocente... et passagère !