Pajemploi+ : le tiers-payant désormais étendu aux nounous

Le gouvernement veut simplifier la vie des parents ! Grâce à une réforme présentée mardi, ils n'auront plus à avancer la totalité des frais de garde de leurs enfants.

Pajemploi+ : le tiers-payant désormais étendu aux nounous
© Antonio Guillem

Vous employez une nounou ou une assistante maternelle et déclarez les frais de garde de votre bébé sur le site de l'Urssaf ? Bonne nouvelle : le site Pajemploi, considéré complexe, archaïque et souvent peu compréhensible pour les non-initiés, est en train d'opérer sa mue. Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé a présenté ce mardi 11 juin le dispositif Pajemploi+, une toute nouvelle plateforme qui va simplifier la vie et parents, mais aussi généraliser le tiers payant pour la garde des enfants. Cette mesure, promise par Emmanuel Macron lors de la présentation de son plan anti-pauvreté, va notamment permettre aux parents de ne plus avancer le montant des aides versées par l'État pour le paiement du salaire de leur nounou ou de l'assistante maternelle.

Plus d'avance de frais pour les parents

En France, trouver un mode de garde pour son enfant relève souvent d'un véritable parcours du combattant ! Et les parents qui n'ont pas obtenu de place en crèche se retrouvent bien souvent dans une position qu'ils n'avaient pas imaginée : celle d'un employeur. Si les parents d'enfants de moins de 6 ans peuvent bénéficier du complément de libre choix du mode de garde (CMG), dont le montant varie en fonction de certains critères, ils doivent néanmoins déclarer les heures travaillées par leur nounou chaque mois, puis lui verser son salaire... En attendant le remboursement de la CAF. Un budget colossal et une vraie entame dans le budget de nombreuses familles.

Pajemploi+ met donc fin à cette avance de frais de garde. Dès fin juin, les parents qui font garder leur petit de moins de 3 ans n'auront plus à avancer le montant de cette aide. Une excellente nouvelle aussi pour les employé(e)s qui auront chaque mois leur salaire en temps et en heure. Désormais, lors de la déclaration mensuelle, le site va automatiquement calculer la part du CMG et ne prélever que le reste à charge. Il suffira d'avoir au préalable activé le service sur le site pajemploi.fr tandis que le ou la salarié n'aura qu'à renseigner ses coordonnées bancaires, Pajemploi se chargera ensuite de lui verser son salaire. 

Donner aux parents le choix du mode de garde

Si cette mesure vise en premier lieu à aider les familles les plus précaires, elle vise également à minimiser le recours au travail non-déclaré, et à offrir plus de choix aux parents. La secrétaire d'État a rappelé que de nombreuses familles optaient pour la crèche par défaut, car le tiers payant évite depuis longtemps l'avance de trésorerie. Mais "le choix du mode de garde ne doit pas être dicté par des considérations financières" a martelé Christelle Dubos avant d'ajouter que "le délai pour toucher le complément de mode de garde pouvait inciter certains parents, notamment les parents isolés, à préférer la crèche, même si c'était moins pratique. C'est à nos politiques de s'adapter aux réalités des familles, pas l'inverse".

Pajemploi+ : le tiers-payant désormais étendu aux nounous
Pajemploi+ : le tiers-payant désormais étendu aux nounous

Vous employez une nounou ou une assistante maternelle et déclarez les frais de garde de votre bébé sur le site de l'Urssaf ? Bonne nouvelle : le site Pajemploi, considéré complexe, archaïque et souvent peu compréhensible pour les non-initiés,...