Pourquoi mon bébé vomit-il ?

Les vomissements sont courants chez les bébés. Troubles digestifs, gastro-entérite, poussées dentaires... On fait le point sur ces causes multiples, avec le pédiatre Eric Saban.

Pourquoi mon bébé vomit-il ?
© Suriyapong Thongsawang-123rf

Les parents sont souvent impressionnés et inquiets par les vomissements du bébé, mais il ne faut pas les confondre avec les régurgitations, liées à un "trop plein", notamment lorsque les repas lui sont donnés trop souvent ou en grande quantité pour son petit estomac. Les vomissements en jet sont principalement liés à des infections ORL ou respiratoires, à des gastro-entérites... Mais les causes sont nombreuses et il est parfois difficile pour les parents de comprendre ce qu'il se passe. Rappelons avant tout qu'en cas de vomissements, il est conseillé de consulter un médecin. On fait le point avec le Dr Eric Saban, pédiatre à Levallois-Perret.

Vomissements : quelles sont les causes ?

- La gastro-entérite chez le nourrisson est l'une des causes les plus fréquentes des vomissements. "Ce trouble digestif commence souvent par un manque d'appétit, une fatigue, des nausées et éventuellement des vomissements. Il peut également y avoir de la fièvre et de la diarrhée", précise Eric Saban.

- Les bronchites. En cas d'encombrement bronchique, les enfants peuvent être amenés à vomir leurs glaires. Cela s'observe souvent suite à des quintes de toux. 

- Les causes ORL ou dentaires. "Les enfants qui ont une angine ou une otite sont susceptibles de vomir à l'occasion d'une infection ORL ou d'une percée dentaire, ce qui arrive aussi très souvent", rappelle le pédiatre. Enfin, en cas de fortes poussées dentaires, les tout-petits peuvent avoir des effets secondaires et notamment des vomissements, sous l'effet d'une hyper-salivation.

- La méningite. "Chez les nouveau-nés qui ont de la fièvre associée à des vomissements, il faut penser à la méningite. Les petits présentent également un comportement très grognon, un manque d'appétit, ils ne jouent plus, ne sourient plus et sont un peu amorphes", précise le spécialiste. Lorsque la méningite survient chez les enfants un peu plus grands, ces derniers se plaignent aussi de maux de tête.

- Les traitements médicamenteux, peuvent en outre être responsables de vomissements chez l'enfant. "On voit des petits qui se mettent à vomir dès qu'on leur donne un traitement antibiotique. Notamment quand les parents les forcent à prendre leur médicament. En effet, les vomissements peuvent parfois être liés à l'insistance des parents, ou lorsque ces derniers veulent le donner absolument pur", ajoute Eric Saban. On conseille néanmoins de diluer le médicament dans le biberon, surtout s'il a mauvais goût. Dans ce cas, il est facile de faire le diagnostic puisque l'enfant ne vomit qu'au moment de la prise du médicament.

- Les infections urinaires peuvent donner de la fièvre, associée à des vomissements chez les nouveau-nés. Dans ce cas, une analyse d'urine doit être effectuée.

- Les causes malformatives. Chez les nourrissons (dès les premières heures de vie), les vomissements bilieux peuvent être liés à une malformation digestive responsable d'occlusion intestinale. Autre cause des vomissements associés à des douleurs abdominales importantes : l'invagination intestinale aiguë. Qu'est-ce que c'est ? Lors d'une maladie infectieuse virale, l'enfant développe dans l'abdomen des ganglions mésentériques, qui compriment les intestins. Résultat : une partie de l'intestin grêle s'invagine dans la partie intestinale voisine, et le transit intestinal est interrompu. L'enfant est en occlusion et se met à vomir dès qu'il tente d'avaler quelque chose, il a alors une intolérance alimentaire absolue.

Enfin, la sténose du pylore est une malformation qui survient à trois semaines de vie. Elle concerne principalement les garçons, dans 85% des cas. "Le muscle pylorique s'hypertrophie, ce qui bloque l'accès des aliments de l'estomac vers l'intestin, provoquant ainsi des vomissements", explique le Dr Eric Saban. Ce cas conduit également à une intolérance alimentaire absolue, et à une intervention chirurgicale. Ainsi, lorsqu'un petit garçon de trois semaines ne cesse de vomir, il faut lui faire une échographie abdominale pour mettre en évidence cette sténose du pylore.

Mon bébé vomit en jet

Les parents sont souvent surpris lorsque leur bébé vomit en jet. Pourtant, ce type de vomissements est très fréquent chez les nourrissons. En cause notamment : le sphincter qui est encore immature à cet âge. De manière générale, en cas de vomissements, ou de diarrhées, il faut surtout faire attention au risque de déshydratation chez le bébé

Que faire en cas de vomissements ? 

Si votre nouveau-né vomit, n'hésitez pas à en parler à votre pédiatre, qui déterminera la cause de ses vomissements. En fonction, s'il s'agit d'une infection, les vomissements disparaîtront une fois la maladie traitée. "Il vaut mieux consulter en cas de changement de comportement du bébé. Par exemple, si le bébé régurgite depuis qu'il est petit parce qu'il a un reflux, il suffit d'ajuster les rations de manière à ce qu'elles ne dépassent pas la capacité de son estomac. Mais en cas de changement brutal : l'enfant se met tout à coup à vomir, il faut consulter rapidement", explique le Dr Eric Saban. Il s'agit d'une cause fréquente de consultation, mais il faut en général réagir assez vite. 

Lire aussi