Alimentation du bébé à 2 mois

Désormais, vous savez décrypter les pleurs de bébé et notamment celui qui signifie qu'il a faim. Découvrez comment le combler...

Alimentation du bébé à 2 mois
© 123rf-Konstantin Tronin

Déjà deux mois que votre tout petit est né ! Vous savez désormais reconnaître de mieux en mieux ses pleurs et notamment le pleur de faim. Besoin d'un indice ? "Des pleurs brefs et graves, qui deviennent plus aigus et se répètent de façon rythmée, avec un ton suppliant signifient généralement qu'un bébé a faim. Les pleurs de faim sont souvent précédés de certains signaux, comme des claquements de lèvres ou la succion d'un doigt" révèle Le Petit Larousse des enfants de 0 à 3 ans.

Vous avez remarqué que bébé a grandi. Et pour poursuivre sa croissance, il a besoin de prendre des forces. Pour cela, il mange moins souvent mais beaucoup plus ! Désormais, il boit toutes les quatre heures environ la journée et toutes les cinq heures la nuit. Si vous lui donnez le biberon, il atteint donc 6 ou 7 biberons de 120 ml durant une journée. Peut-être avez-vous déjà dû changer de lait infantile en raison de coliques ou d'une allergie de bébé.

Si vous allaitez, il devrait boire entre huit et dix fois par jour. Il arrive que la prise de poids du bébé allaité ne soit pas conforme à la courbe de croissance officielle. Son pédiatre vous recommandera alors peut-être un biberon de complément car bébé ne grossit pas assez avec le lait maternel seul. Dans ce cas, commencez toujours par lui donner votre sein puis demandez au papa ou à un proche de compléter avec le biberon. "La plupart du temps, quand la lactation est bien installée et que le bébé se trouve dans une bonne dynamique de croissance, les compléments pourront être arrêtés" rassure Le Petit Larousse des enfants de 0 à 3 ans.