Apprentissage du langage : à quel âge bébé parle-t-il vraiment ?

A quel âge bébé prononce-t-il ses premiers mots ou ses premières phrases ? On fait le point, âge par âge, sur les grandes étapes de l'apprentissage du langage.

Apprentissage du langage : à quel âge bébé parle-t-il vraiment ?
© EDUARD BONNIN TURINA

Alors qu'on pensait qu'un bébé débutait son apprentissage du langage au cours des premiers mois de sa vie, des chercheurs autrichiens apportent des éléments nouveaux. Selon les scientifiques, les premières notions de la parole se développent dans le ventre de maman, plus particulièrement pendant les trois derniers mois de la grossesse. L'étude de l'université de médecine de Vienne, publiée dans le journal Developmental Cognitive Neuroscience le 30 juillet 2019, a permis de comparer l'activité cérébrale de 15 bébés nés prématurément à 15 autres bébés nés à terme. Ainsi, les zones du cerveau dans lesquelles sont localisées la reconnaissance et le traitement des sons et du langage se développent en fin de grossesse, précisent les chercheurs. D'autant qu'à ce stade, l'appareil auditif du fœtus est déjà fonctionnel. A travers le liquide amniotique, le bébé peut déjà entendre les différents bruits et les sons in-utero. De cette manière, il saura aussi distinguer la musique, ou la voix de papa et maman lorsqu'il sera né. Les trois derniers mois sont donc essentiels pour le développement de bébé, précisent les auteurs de l'étude. Mais à quel âge un enfant commence-t-il vraiment à faire des phrases et à parler ? On fait le point sur les grandes étapes. 

Apprentissage du langage : à chacun son rythme

L'apprentissage du langage chez un enfant se fait sur plusieurs mois, et cela dès la naissance. Petit à petit, votre bébé va acquérir toutes les compétences nécessaires pour dire ses premiers mots. La première chose à savoir sur l'apprentissage du langage est que chaque enfant évolue à son propre rythme. Pas de panique donc, si votre enfant n'en est pas exactement au même stade que son frère aîné au même âge ou à celui de votre petit voisin ! Il arrive assez souvent par exemple que l'enfant focalise tout d'abord ses efforts sur le développement de ses facultés motrices : il peut alors crapahuter partout et marcher plus tôt que les autres, mais former plus tardivement des phrases. Il s'agit alors d'un simple retard de langage sans gravité : il a tant de choses à apprendre, c'est normal qu'il ne progresse pas au même rythme dans tous les domaines ! Mais à quel âge un enfant commence-t-il vraiment à faire des phrases et à parler ? Et si l'apprentissage du langage commençait déjà in-utero ? On fait le point sur les grandes étapes. 

Les grandes étapes de l'apprentissage du langage

Les babillages

Jusqu'à l'âge de 3 ans environ, tous les bébés passent plus ou moins rapidement par les mêmes étapes d'apprentissage du langage. Schématiquement, entre 1 et 5 mois, bébé commence à "babiller" (il prononce des petits sons, surtout des voyelles) pour exprimer qu'il se sent bien ou au contraire qu'il est mal à l'aise. Ensuite, entre 6 et 9 mois, bébé commence habituellement à prononcer les consonnes. Durant cette période, il a tendance à répéter les syllabes (exemples : "bibibi", "papapa"). "Même si l'enfant ne parle pas durant les premiers mois de sa vie, il s'imprègne du matériau langagier entendu" explique Anne Salazar Orvig. Ainsi, les syllabes, le rythme, l'intonation des phrases prononcées par les parents sont autant de supports permettant à l'enfant de se familiariser avec sa langue maternelle. A cette étape de la vie, les enfants développent une communication gestuelle, qui passe par les mimiques, les gestes mais également les premières vocalisations. 

Les premiers mots de bébé, vers 10 mois

Vers 10 mois, viennent ses vrais premiers mots : papa, maman, doudou, bébé... Vers 12 ou 14 mois, il réalise que ces mots ont un sens et qu'il peut s'en servir pour se faire comprendre. Petit à petit, il améliorera sa prononciation. Au début, il ne dit généralement que la première ou la dernière syllabe d'un mot. C'est donc à vous de le décrypter et de comprendre ce qu'il veut dire. Mais sachez que si votre enfant ne prononce pas encore beaucoup de mots, il sait en revanche ce que signifient de nombreux mots de son quotidien : biberon, assiette, chaussures, dehors, poussette... Continuez à lui parler normalement, en évitant le langage bébé, et à répéter fréquemment ces mots en les intégrant dans des phrases complètes.

Les premières phrases de bébé

À partir de 18 mois, il pourra combiner des mots (pas forcément dans le bon ordre) pour former des mini-phrases du type "maman pati" : ce n'est pas toujours facile à comprendre, mais au fil du temps, son vocabulaire s'enrichira de plus en plus, et ses phrases se perfectionneront. Prononcés de manière isolée (ce sont des mots-phrases), ils véhiculent un message complexe. Ainsi, il est fréquent d'entendre son enfant prononcer "enco(re)" pour réclamer plus. C'est également le temps de la combinaison de deux mots pour former une idée du type : "enco lolo" pour signifier "encore de l'eau". Cet apprentissage du langage se fera également progressivement : il va tout d'abord associer deux mots, puis trois, puis quatre... Très rapidement, son langage s'affinera et se perfectionnera. Pour l'encourager, n'hésitez pas à répéter ses premières phrases en les complétant, en ajoutant le déterminant ou le verbe qui manque. Dialoguez avec lui en lui posant des questions, mais aussi, n'hésitez pas à lui lire des histoires, à l'inciter à vous raconter sa journée. Et surtout, montrez-lui que vous le comprenez très bien, même si parfois, en réalité, vous ne saisissez pas toujours bien ce qu'il veut dire.

A 3 ans, bébé parle

Vers l'âge de 3 ans, bébé parle déjà de manière très compréhensible...  L'acquisition du langage s'intensifie peu à peu : l'enfant intègre la grammaire, fait des énoncés plus longs, comprend petit à petit la complexité d'une phrase, etc. La spécialiste Anne Salazar Orvig rappelle que l'enfant âgé de 2 à 6 ans apprend en moyenne entre 6 et 10 nouveaux mots par jour ! Et même si la prononciation n'est pas "correcte" d'un point de vue adulte, elle résulte tout de même d'une forte volonté de l'enfant de comprendre mais aussi de se faire comprendre. 

Communiquer et interagir

Anne Salazar Orvig explique aux parents que l'enfant n'apprend pas à parler pour apprendre à parler, mais "qu'il apprend à parler parce qu'il communique et interagit avec les adultes et les autres enfants". Il construit ainsi son langage en rapport avec la société dans laquelle il vit, forcément différente d'une autre. En cela, la place de l'enfant n'est pas la même dans toutes les sociétés et les adultes ne s'adressent pas aux enfants de la même façon... Si le facteur social et culturel est impactant, il n'est pas le seul à influencer la façon dont les enfants s'approprient le langage : "Les facteurs cognitifs, biologiques, émotionnels et psychologiques influencent aussi ce processus" souligne-t-elle. Qui plus est, tous les enfants n'apprennent pas à parler au même rythme ; certaines études ont ainsi démontré que la place dans la fratrie peut avoir une incidence sur l'apprentissage du langage : les aînés seraient plus centrés sur l'acquisition de la grammaire et du vocabulaire, tandis que les cadets auraient tendance à privilégier l'interaction sociale.

Comment stimuler le langage de bébé ?

Nombreux sont les parents qui se demandent comment stimuler le langage de leur enfant. A cette question, l'orthophoniste Murielle Kosman répond qu'il n'y a pas d'exercices particuliers à faire : "Toutes les situations de la vie peuvent favoriser le développement du langage de l'enfant, comme le bain, le repas, les sorties, etc. Les jeux types imagier, loto ou puzzle sont suffisants pour stimuler son intérêt". L'enfant agit en imitant son entourage, il suffit donc de lui présenter un bon modèle en parlant de manière simple avec un débit lent. Si son interlocuteur s'adapte à son discours, l'enfant en percevra le sens pour mieux l'utiliser à son tour. La professionnelle déconseille ainsi aux parents d'être dans l'angoisse de la performance en voulant à tout prix stimuler le langage de leur petit, mais au contraire, de simplifier les échanges avec lui afin de développer au mieux sa compréhension.

Apprentissage du langage : à quel âge bébé parle-t-il vraiment ?
Apprentissage du langage : à quel âge bébé parle-t-il vraiment ?

Sommaire A chacun son rythme Étapes de l'apprentissage du langage Babillage Premiers mots bébé Premières phrases A 3 ans, bébé parle Comment stimuler le langage de bébé ? Alors qu'on pensait qu'un bébé...