Connaissez-vous le syndrome du tourniquet ?

Egalement appelé "cheveu étrangleur", le syndrome du tourniquet peut avoir des complications graves. Une mère britannique explique comment son bébé était à deux doigts de perdre quatre de ses orteils.

Connaissez-vous le syndrome du tourniquet ?
©  578foot-123rf

Parce qu'elle n'avait jamais entendu parler du syndrome du tourniquet, Alex Upton, une maman britannique de 26 ans, a décidé de sensibiliser les autres parents, en témoignant de son expérience. En effet, la jeune femme ne comprenait pas pourquoi son fils Ezra, âgé de 10 semaines, ne cessait de pleurer et refusait même son lait. "Ce n'est que lorsque je l'ai changé que j'ai vu le cheveu et réalisé pourquoi il était si énervé", déclare la maman sur Kennedy News and Media. Enroulé accidentellement autour de ses quatre orteils,le cheveu avait coupé sa circulation sanguine pendant des heures et ses doigts de pieds étaient devenus rouges et enflés. Après l'avoir retiré à l'aide d'une pince à épiler, Alex Upton a emmené son fils chez le médecin, qui lui a prescrit une crème anti-bactérienne.

Le syndrome du tourniquet, appelé aussi "cheveu étrangleur" survient lorsqu'un cheveu s'enroule autour d'un membre. Cet accident peut avoir des complications graves, puisque le cheveu risque de couper la circulation du sang, ce qui peut conduire, dans de rares cas, à une amputation. Alex Upton conseille alors à tous les parents "de vérifier qu'il n'y a pas de cheveux sur son corps ou dans ses vêtements en les retournant quand ils changent leur bébé, lui mettent des chaussettes, et même quand ils le sortent du bain". Alors que son fils a bien failli perdre ses quatre orteils, la jeune maman regrette de ne pas avoir été informée de ce risque avant la naissance de son bébé.