Le bébé de 9 mois

Le 9e mois marque une grande étape dans la prise en charge de la santé de bébé : il va effectuer un bilan complet chez son pédiatre. Votre bébé de 9 mois continue à développer son attention au monde... et aux nouveaux aliments !

Le bébé de 9 mois
© fikmik-123rf

Au cours du neuvième mois, votre bébé devra subir sa deuxième visite médicale obligatoire. Celle-ci conditionne le versement des prestations familiales, mais c’est surtout l’occasion de faire un bilan complet sur son développement physique, psychomoteur et de vérifier que tout va bien. Découvrez tous nos conseils, avec le Docteur Noémie Nathan, pédiatre à Montreuil, pour accompagner au mieux bébé pendant son 9ème mois ! A cet âge, votre bébé bouge beaucoup et dépense énormément d'énergie. Il joue de plus en plus et vos interactions s'intensifient. Ce qu'il faut savoir ce mois-ci : 

L'angoisse de séparation

Au cours de ce 9e mois, les angoisses de séparation se poursuivent. Pour aider votre tout-petit à traverser cette période, n'oubliez pas qu'il a besoin d'être rassuré, de sentir que vous pensez à lui, même lorsque vous n'êtes pas ensemble. Il faut verbaliser le plus possible afin que bébé se sente en sécurité et qu'il prenne conscience que, même loin de vous, vous ne l'abandonnez pas.

Bébé ne fait pas ses nuits

"Une régression au niveau du sommeil n'est pas inhabituelle à cette période. Elle peut justement être liée à l'angoisse de séparation", rappelle le Docteur Noémie Nathan. Votre bébé vous appelle pendant la nuit parce qu'il veut vérifier que vous êtes toujours là, un phénomène d'autant plus fort s'il est gardé par quelqu'un d'autre que vous pendant la journée. Il veut en quelque sorte rattraper le temps perdu ! Il faut le rassurer et lui parler d'une voix apaisante, mais sans le prendre dans vos bras. "Sauf s'il est malade ou que vous sentez que ses pleurs sont inhabituels, il n'est pas nécessaire de le sortir de son lit. Normalement il doit pouvoir se rendormir seul" conseille ainsi la pédiatre.

Sieste : combien d'heures dort-il ?

A 9 mois, il est possible que le rythme de ses siestes se modifie. Le matin il dort environ 3/4 d'heure, puis à nouveau en début d'après-midi, entre 45 minutes et 2 heures s'il enchaîne plusieurs cycles de sommeil. Le rythme influe alors sur l'heure de coucher: "La sieste de fin de journée peut commencer à disparaître, c'est alors le signe qu'il faut coucher votre enfant plus tôt, vers 20h ou 20h30".

Motricité: il se tient bientôt debout

Bébé continue plus que jamais à explorer le monde qui l’entoure, mais à condition que cet univers lui soit familier, car il n’aime toujours pas l’inconnu. Et comme il commence à se déplacer seul, cette exploration lui est facilitée. En effet, certains enfants rampent, tandis que d’autres ont découvert la marche à quatre pattes. Peut-être même que votre bébé fait partie de ceux qui arrivent déjà à se mettre debout, en s’aidant des barreaux de leur lit par exemple. Aussi, vous avez de plus en plus d’interactions avec lui, pour votre plus grand plaisir. Vous vous lancez avec lui dans des parties de cache-cache à n'en plus finir, d'autant plus que maintenant, c'est lui qui se cache à l'aide de son bavoir ou de son drap. Fous rires garantis ! 

La santé du bébé de 9 mois

A neuf mois, votre bébé doit rencontrer son pédiatre – ou médecin généraliste - pour son deuxième bilan de santé completCette visite est obligatoire. En effet, le médecin établira un certificat médical à la fin de la visite. Mais cette rencontre avec le médecin est surtout l'occasion de faire le point sur la santé de bébé, et sur son bon développement.

Rappel des examens de santé obligatoires :
- dans les huit premiers jours de vie (délivrance du premier certificat de santé),
- une fois par mois durant les six premiers mois,
- à 9 mois (délivrance du deuxième certificat de santé) ;
- à douze mois ;
- deux fois au cours de la deuxième année de l'enfant ;
- à deux ans (délivrance du troisième certificat de santé) ;
- puis deux fois par an jusqu'à l'âge de six ans.

La visite du 9ème mois

Votre pédiatre prendra le temps de vous questionner sur le mode de vie de votre bébé. Par qui est-il gardé lorsque vous travaillez ? A quel âge a-t-il fait son premier sourire ? Dort-il bien ? Depuis quand tient-il assis ? Est-il encore allaité ? Quand la diversification alimentaire a-t-elle débuté ? Il fera ensuite le point sur la bonne santé de votre bébé. Pour cela, il le mesurera (70 cm en moyenne), le pèsera (entre 8 et 9 kg) et prendra la mesure de son périmètre crânien. Il vérifiera également son acuité visuelle (bébé voir très bien de loin à cet âge là), ainsi que son audition. Pour cela, le médecin se place derrière le bébé et utilise des boîtes qui émettent des sons. Si l’enfant tourne la tête du bon côté, c’est qu’il entend bien. Il écoute également le cœur et les poumons de votre bébé, palpe son ventre et ses organes génitaux externes. Il observe aussi sa gorge et ses dents. Enfin, le pédiatre fait un point sur le développement psychomoteur de votre bébé. Il s’assure qu’il tient bien assis, qu’il maintient bien sa tête, qu’il sait saisir des objets en utilisant son pouce. Il évalue également ses réactions à la perte d’équilibre. Tout au long de la visite, le médecin est attentif à la manière dont se comporte votre enfant, comment il gazouille et communique avec vous. Si vous avez des questions, c’est le moment de les poser. En effet, qui mieux que le médecin peut vous donner des conseils quant au sommeil, et à l’alimentation de votre enfant ?

L’alimentation du bébé de 9 mois

Les repas de bébé sont maintenant bien organisés. A neuf mois, il conserve deux biberons, ou tétées, par jour, et fait deux repas à la cuillère avec de plus en plus de féculents. Vous lui faites découvrir de nouveaux goûts régulièrement. Ainsi, ce mois-ci, il peut commencer à manger des légumes au goût plus prononcé, comme le céleri, le chou-fleur ainsi que du fromage. Vous remarquerez qu’il apprécie les fromages au goût fort. 

Repas

Lors du 9e mois, les repas de bébé se composent ainsi : 
- le matin : un biberon de 240 ml avec des céréales
-le midi : 200 grammes de légumes avec un peu de beurre et 20 à 30 grammes de viande ou de poisson. En dessert : laitage ou fruits ;
-au goûter : un laitage ou des fruits frais mixés (en alternance avec le midi), un peu de jus de fruits et un petit gâteau ou un croûton de pain;
- le soir : un biberon de 240 ml avec un peu de farine, ou 150 ml de lait et 90 ml de soupe.

Bébé ne veut pas manger

A 9 mois, c'est le début de l'opposition. Le soir, bébé peut désormais refuser de manger (mais aussi de dormir !). Il peut ne pas finir son repas et réclamer un biberon câlin. Vous lui avez manqué pendant la journée et c'est aussi sa manière à lui de l'exprimer. Le Docteur Nathan se veut rassurante : "Si vous sentez qu'il est trop fatigué pour un repas à lui cuillère, donnez-lui un biberon avec des céréales. S'il mange bien le midi lorsqu'il est gardé en dehors de la maison, c'est que tout va bien. Il ne s'agit généralement que d'une phase transitoire".

Le bébé de 9 mois
Le bébé de 9 mois

Sommaire Angoisse de séparation Bébé ne fait pas ses nuits Siestes Motricité Santé de bébé Visite du 9ème mois Alimentation de bébé Repas Bébé ne veut pas manger Au cours du neuvième mois, votre bébé devra subir...