Porte-bébé ou écharpe : comment choisir ?

Chaque parent doit opter pour le mode de portage qui lui correspond le mieux. Mais comment choisir entre l'écharpe de portage et le porte-bébé ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? On confronte les deux.

Porte-bébé ou écharpe : comment choisir ?
© Babybjorn

Porter son bébé représente de nombreux avantages à la fois pour l'enfant, dès sa naissance, mais aussi pour les parents. Confortablement installé dans les bras de son papa ou de sa maman, le nouveau-né se sent en effet rassuré, apaisé et en sécurité, tandis que les parents peuvent se déplacer plus librement avec leur tout-petit. Mais entre les différents mode de portage, difficile de savoir ce qui correspond le mieux à nos besoins et attentes. Entre l'écharpe de portage ou le porte-bébé, comment faire le bon choix ? Des experts réunis à l'occasion d'une table ronde, organisée le 30 septembre à Paris, nous aident à y voir plus clair...

Le portage en écharpe/le porte-bébé :

Une écharpe de portage s'adapte à la 
morphologie de l'enfant © Floki Fotos
  • La durée de vie des produits. L'un des premiers avantages de l'écharpe, c'est la possibilité de l'utiliser dès la naissance de l'enfant jusqu'à ce qu'il soit plus grand, contrairement aux porte-bébés qui sont adaptés au poids de l'enfant et à sa taille. Le système de nouage, très modulable, permet donc de porter son tout-petit confortablement, dans différentes positions (croisé emmailloté, croisé simple, dans le dos ou sur le côté...), et plus longtemps, l'assise étant ainsi adaptée à sa morphologie. En revanche, l'écharpe de portage ne peut être utilisée que pour un seul enfant. Le tissu et les points d'appui permettant de bien attacher son bébé auront été trop tendus durant les trois premières années de vie. Ils risqueraient alors de ne plus être adaptés pour un autre nouveau-né, de taille et de poids différent. L'avantage du porte-bébé, même s'il ne permet pas de porter son enfant aussi longtemps qu'avec une écharpe de portage, c'est qu'il peut être réutilisé pour la fratrie ! Si vous projetez de concevoir d'autres enfants ou d'avoir une famille nombreuse, le porte-bébé sera peut-être plus rentable. Selon les modèles, un porte-bébé peut en effet servir pour 3 à 4 enfants environ.
  • La praticité. Côté pratique, il va de soi qu'un porte-bébé permet d'attacher son enfant en quelques instants, grâce à des points d'attaches clipsables. Idéal donc pour les parents pressés ! A l'inverse, il est indispensable de prendre le temps de bien nouer son écharpe de portage afin que l'enfant soit soutenu correctement. Pour les plus motivés, sachez que des cours et ateliers permettent justement d'apprendre les gestes simples pour bien nouer son écharpe. "Dans tous les cas et quel que soit le mode de portage, il faut que cela soit simple, car au quotidien, les parents n'ont pas beaucoup de temps", précise Juliette Brasseur, sage-femme à l'hôpital Lariboisière à Paris. 
    Pour bien choisir son écharpe de portage, il est conseillé d'opter pour un modèle dont la longueur du tissu sera adaptée à la taille du parent. Par conséquent, si la maman est de petite taille et le papa bien plus grand, il faudrait une écharpe chacun pour porter bébé, ce qui vous oblige à investir dans deux écharpes. A moins de choisir un tissu plus extensible tel que le jersey, qui implique de serrer davantage pour une sécurité optimale. Par ailleurs, les papas préfèrent généralement utiliser un porte-bébé qu'une écharpe de portage, d'autant que certains modèles sont désormais unisexe, pratiques et fashion.
  • La sécurité. David Karpathakis-Thalen, ingénieur et concepteur pour BabyBjörn rappelle que "la sécurité est la responsabilité du fabriquant". Tous les porte-bébés sont sécurisés. D'ailleurs, les 6 points de pression permettent de maintenir la tête du bébé et son corps de telle manière à ce que l'enfant soit toujours en sécurité même si un parent oubliait d'attacher un harnais, ou si le bas du porte-bébé venait à craquer. Quant aux écharpes de portage, elles ne présentent aucun danger si l'enfant est correctement attaché. Les ateliers de portage sont donc indispensables pour porter son enfant en toute sécurité. Néanmoins, selon le Docteur Manon Bachy, chef de clinique de chirurgie orthopédique à l'hôpital Trousseau et spécialisée en pédiatrie, le portage en écharpe présente un risque d'apnée, notamment chez les bébés prématurés. "Le danger serait que le nouveau-né s'endorme et glisse entre les seins de sa mère, ce qui pourrait bloquer ses voies respiratoires", explique-t-elle. 

Enfin, quel que soit le mode de portage choisi, sachez qu'il doit avant tout correspondre à votre mode de vie, à vos besoins et à vos attentes. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur entre l'écharpe de portage et le porte-bébé, rien ne vous empêche d'utiliser votre poussette ! "Peu importe la façon dont on porte son bébé, à partir du moment où on le fait avec amour", conclu Julia Lemetais, organisatrice d'ateliers de portage.

Lire aussi