Combien coûte un bébé ?

Si la naissance d'un enfant est un grand bonheur dans la famille, elle a aussi un impact non négligeable sur ses finances ! Selon une récente étude, les jeunes parents dépenseraient près de 500 euros par mois pour leur bébé.

Combien coûte un bébé ?
© 123rf-Zdenka Darula

Couches, puériculture, déco et vêtements... L'arrivée d'un bébé fait souvent grimper le budget des familles. Selon une étude réalisée par L'Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations auprès de 600 parents d'enfants âgés de 0 à 36 mois, les familles dépensent en moyenne 490 euros chaque mois pour leur enfant. Ainsi, 252 euros sont consacrés à la garde de leur bébé, 83 euros à l'alimentation, 54 euros à l'équipement et aux articles de puériculture (poussette, lit, siège-auto, transats, etc.), 51 euros aux vêtements de bébé et 51 euros sont dépensés pour les produits d'hygiène et de bien-être. Naturellement, la naissance d'un bébé est perçue comme l'événement le plus heureux de leur vie pour 82% des jeunes parents, mais elle représente également une grande source de stress pour un quart des personnes interrogées. En effet, ce bouleversement impacte fortement leur pouvoir d'achat : 62% considèrent que l'arrivée du premier enfant a eu des conséquences importantes sur leur situation financière. 

De nouvelles habitudes de consommation. Selon l'étude, ces nouvelles dépenses contraignent les parents à réduire, voire à renoncer à des dépenses qui ne leur semblent pas essentielles : 73% des parents choisissent par exemple de limiter leurs sorties au restaurant, au cinéma, ou en soirées, 59% leurs loisirs et 45% leurs week-ends ou leurs voyages. Ils adoptent également de nouvelles façons de consommer en misant sur les produits en promotion (68%), en renonçant à ceux jugés trop chers (53%) ou encore, en se rendant davantage dans des magasins bon marché (47%). Rencontrant des difficultés à gérer ce budget revu à la hausse, les jeunes parents aimeraient avoir plus d'aides (52%) et plus d'un tiers d'entre eux a même le sentiment de ne plus s'en sortir. Ils expriment particulièrement un besoin d'aide pour le ménage (60%), la garde d'enfant (58%) ou encore l'organisation du quotidien (51%), mais peuvent néanmoins compter sur l'aide de leurs proches, comme les grands-parents.

En 2015, le Haut Conseil de la famille (HCF) avait été saisi par le Premier ministre afin de mieux évaluer le coût d'un enfant. A travers deux études dont les données proviennent des enquêtes Budget de familles de l'Insee, la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) comparait les dépenses des ménages sur une période de dix ans, entre 2001 et 2011, ainsi que le niveau de vie des personnes seules avec celui des familles. En 2011, les familles monoparentales dépensaient en moyenne 5 900 euros de plus chaque année que les personnes seules sans enfants. Quant aux couples avec enfants, ils dépensaient en moyenne 8 400 euros de plus par rapport aux couples sans enfant en raison des achats liés à l'alimentation, aux services, aux loisirs et à l'habillement. Si les familles qui ont 3 enfants dépensent moins que les couples ayant deux enfants, en raison des caractéristiques sociales, des niveaux de vie différents mais aussi des aides, quasiment toutes voient augmenter leur budget quand les enfants grandissent en raison des dépenses consacrées aux loisirs et à la culture. Paradoxalement, seules les familles nombreuses font des économies car les équipements de puériculture achetés lors de la première naissance sont réutilisés pour les plus jeunes. Enfin et ce n'est pas une surprise, plus de 40 % des familles monoparentales déclarent avoir des difficultés financières, contre moins de 15 % des couples. 

Combien coûte un bébé ?
Combien coûte un bébé ?

Couches, puériculture, déco et vêtements... L'arrivée d'un bébé fait souvent grimper le budget des familles . Selon une étude réalisée par L'Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations auprès de 600 parents d'enfants âgés de 0 à...