Quel lait infantile pour mon bébé ?

Pas toujours facile de différencier les laits pour bébé... Le professeur Patrick Tounian, pédiatre et nutritionniste à l'hôpital Armand Trousseau (Paris), vous guide.

Quel lait infantile pour mon bébé ?
© 123rf-Wavebreak Media Ltd

Quelles sont les différences entre les laits ?

Plutôt telle ou telle marque ? Le lait hypoallergénique est-il vraiment fait pour mon bébé ? Il n'est pas toujours aisé de se repérer entre les 160 laits infantiles disponibles sur le marché... Suivez bien entendu la prescription de votre pédiatre mais sachez que "tous les laits infantiles standards 1er et 2e âge se valent." comme l'explique le Pr. Patrick Tounian, pédiatre et nutritionniste.
 
Et qu'en est-il des laits plus spécifiques ? Le médecin tempère "il y a des laits qui ont des preuves d'efficacité dans certaines situations". Pour vous aider à vous repérer, le professeur Patrick Tounian a dressé une liste de ces laits :
 Les laits AR (Anti-régurgitations) : préconisés pour les enfants qui régurgitent souvent.
 Les Hydrolysats poussés : recommandés aux enfants allergiques aux protéines de lait.
 Les laits HA (Hypoallergéniques) : notamment deux d'entre eux, Nidal HA et Enfamil HA, sont les seuls à avoir fait l'objet d'études et sont prescrits aux enfants ayant un terrain familial allergique, dans la prévention de l'apparition d'allergies.
 Les laits sans lactose : ce sont des laits indiqués dans les cas de diarrhées aigües sévères (ce qui représente moins de 5% des diarrhées).
 Les substituts du lait à base d'acides aminés libres : indiqués aux rares enfants allergiques aux hydrolysats poussés.
 Les laits avec pré et pro-biotiques : certains sont efficaces dans la prévention de gastro-entérites, en cas de constipation et dans l'accélération de l'acquisition de la tolérance aux protéines de lait de vache chez les enfants allergiques à ces mêmes protéines (la plupart des enfants acquièrent cette tolérance entre 1 et 3 ans).

"Tous les autres laits contiennent des allégations qui ne sont pas validées scientifiquement mais qui ne sont pas forcément fausses." précise le pédiatre.

Zoom sur le lait bio

Les parents, toujours soucieux du bien-être de leurs enfants, sont souvent tentés d'opter pour un lait infantile biologique. Mais est-il pour autant forcément meilleur ? "En terme de santé, il est doublement faux de penser que le lait biologique est meilleur car d'une part, il n'a jamais été démontré que le bio avait des effets sur la santé de l'humain. D'autre part, la législation concernant la nourriture infantile est quasiment la même pour un lait bio qu'un lait standard." explique le Pr. Patrick Tounian.

Quel lait infantile à quel âge ?

Voici une question qui soulève beaucoup d'interrogations chez les mamans ne sachant pas toujours à quel moment changer de lait. Le professeur Patrick Tounian rappelle :
 "Le lait 1er âge doit être poursuivi jusqu'à ce que l'un des quatre repas de bébé soit totalement diversifié, soit aux environs de 6 mois. Si c'est plus tard, vous pouvez le continuer."
 "Le lait de croissance doit être poursuivi jusqu'à ce que l'enfant consomme 100 grammes de viande par jour, soit aux environs de 3 ans. Vous pouvez continuer jusqu'à ses 4-6 ans, si ce n'est pas le cas."
Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre.
 

Merci au Professeur Patrick Tounian, pédiatre et nutritionniste, à l'hôpital Armand Trousseau (Paris).