Retour de maternité : comment bien le gérer Faites-vous aider

Vous n'osez pas ? Et pourtant, de nombreuses personnes autour de vous sont sûrement prêtes à vous aider ! Faites appel aux bonnes volontés.

Ne restez pas seule, demandez de l'aide

Cela paraît aller de soi, mais on ne le dit jamais assez !
Le congé paternité : 
si le papa peut en profiter, alors ne passez pas à côté ! Il fera lui aussi connaissance avec son enfant, et puis, il pourra vous décharger de certaines tâches ménagères, faire quelques courses, s'occuper du plus grand... "J'étais heureuse que mon mari ait pu prendre son congé de paternité quand je suis rentrée de la maternité", se souvient Sophie, maman d'un petit garçon de deux ans et demi. "Il gérait toute la logistique, les courses et le ménage, nous avons pu profiter à deux de moments de partage comme les premiers bains de mon fils, et moi, je vivais au rythme de bébé, ce qui m'a aidée pour l'allaitement".
Demandez de l'aide à vos familles respectives
 : votre maman, votre sœur, ou votre belle-maman seront sûrement ravies de vous prêter main forte si elles le peuvent. Les bonnes amies peuvent peut-être vous faire une ou deux courses en dépannage ou s'occuper une heure de bébé le temps que vous sortiez vous aérer un peu ? Etre entourée a ainsi beaucoup aidé Céline, maman d'une petite fille de deux ans : "Je pense qu'il faut absolument être entourée (moi j'avais mon copain et ma belle-mère, et ils ont été supers !) durant les premiers jours, voire la première semaine. Dans mon cas j'étais vraiment handicapée au début (un gros mal de dos) et j'étais très fatiguée. A mon avis il faut quelqu'un à la maison pour faire à manger, les courses et le ménage au début. C'est un vrai soulagement d'être servie au lit et de pouvoir faire une sieste tranquille quand on est fatiguée".
Des heures de ménage ou une garde de nuit : pensez à les demander en cadeau de naissance ! Cela peut vous permettre de dormir d'une traite de temps en temps. Et pourquoi pas vous faire livrer vos courses en les commandant sur Internet ? Pour finir, demandez à vos proches de vous appeler avant de passer vous voir, vous et bébé. Vous anticiperez mieux le planning de vos journées. D'ailleurs, ne vous surchargez pas en visites, vous pouvez par exemple limiter à une par jour au début pour vous laisser le temps de souffler et de vous organiser.

Sommaire