Soirée continue sur FRANCE 2 : Vivre avec un enfant autiste

Pour éveiller les consciences, France 2 nous présente une soirée continue, passionnante, autour du thème "Vivre avec un enfant autiste", le 26 octobre. En première partie de soirée, découvrez la fiction bouleversante "T'en Fais Pas J'suis Là", de Pierre Isoard, diffusée à 21h05, sur France 2. Le film sera suivi d'un débat présenté par Julian Bugier. À 23h20, le documentaire Infrarouge, "Un pour un", vous plongera dans la vie de ces héros du quotidien, les référents des enfants autistes... À ne pas manquer !

A 21h05 : T'en fais pas, j'suis là 

Réalisé par : Pierre Isoard

Avec : Samuel LE BIHAN (Jonathan Riviere), Lizzie BROCHERÉ (Marie), Roman VILLEDIEU (Gabriel)...

Durée : 1h30

Synopsis : Jonathan Rivière est avocat d’affaires, une star du barreau que l’on s’arrache. Il est aussi le père, absent, d’un enfant de 12 ans. Dès la naissance du petit Gabriel, Jonathan a compris que la vie de famille n’était pas son truc. Avec Sophie, la maman, l’arrangement a été simple : elle s’occupe de Gabriel et lui paye pour qu’il ne manque de rien.

Pourtant, cet enfant aurait bien besoin de l’attention d’un père. Rapidement, il est devenu évident que Gabriel avait du retard, voire qu’il souffrait d’un trouble comportemental ; et puis un jour, le diagnostic est tombé. Gabriel était autiste.

Le mot est toujours resté abstrait pour Jonathan, mais pas pour Sophie. Alors qu’elle renonçait à toute idée de carrière pour s’occuper de son fils, il se contentait d’aligner les chèques pour que Gabriel bénéficie du meilleur encadrement possible.

Mais quand  Sophie est victime d’une rupture d’anévrisme, Jonathan se retrouve brutalement parachuté dans la vie de Gabriel. Une vie d’habitudes et de rituels dont il ne connaît absolument rien et qui lui paraît vite incompatible avec la sienne.

 Alors qu’il songe à se débarrasser de ce fardeau, Jonathan rencontre Marie, l’éducatrice qui suit son fils depuis des années et l’aide à se construire. Pugnace et idéaliste, la jeune femme va s’employer à transformer cet homme égoïste et démissionnaire en un père digne de ce nom…

A 22H40 : débat : Vivre avec un enfant autiste 

Présenté par : Julian Bugier

Au programme : En France, 1 enfant sur 100 naît atteint de troubles autistiques, soit environ 8000 enfants chaque année.

Après un véritable parcours du combattant pour obtenir un diagnostic, les familles sont confrontées à la question de l'accompagnement. Comment aider leur enfant au quotidien à sortir de leur bulle, à communiquer, comment réussir à les faire scolariser, et à les mener sur le chemin de l'autonomie ?

Après plusieurs plans successifs, le gouvernement a mis en place en 2018 une stratégie nationale sur 4 ans, en prenant plusieurs engagements parmi lesquels le soutien des familles, une prise en charge précoce et la garantie d'une scolarisation effective des enfants et des jeunes.

Qu'en est-il aujourd'hui ? L'accompagnement des enfants autistes a-t-il progressé ? Les familles sont-elles mieux soutenues dans ce parcours si difficile ? Comment améliorer la prise en charge de ces enfants pour leur offrir un avenir ?

Julian Bugier abordera toutes ces questions avec Samuel Le Bihan et ses autres invités, médecins, éducateurs, et responsables associations

 A 23h20 : Documentaire "Infrarouge" : Un pour un  

Réalisé par : Thierry Bellanger

Synopsis : Ils ont à peine vingt ans. Des mots, des visages, et bien sûr des actes, laissent peu à peu deviner leurs parcours. Le plus souvent, ils démarrent quelque part dans la grande couronne de l’agglomération parisienne, ils ont grandi à l’époque des premiers portables, de l’explosion des jeux vidéo et des télévisions par satellite. Les voici plein cadre, sur le devant de la scène.

Ces « jeunes de banlieues » comme on les appelle trop souvent sont devenus « référents ». Pendant deux ans, ils suivent une formation au sein de l’association Le Relais Ile-de-France.

Ils se voient confier des autistes que les structures traditionnelles ne parviennent pas à prendre en charge tant leur pathologie est lourde. Communication difficile, absence d’autonomie, violence, automutilations, ces autistes ont aussi de grands besoins d’attention. Ils peuvent se montrer tendres et créatifs.

Parmi ces apprentis éducateurs, Sadio et Aymeric. Deux amis venus d’un quartier de l’Ile-St-Denis. Ils vivent ensemble cet apprentissage au Relais…  A la clé, l’obtention d’un diplôme d'éducateur spécialisé, la promesse d’une insertion sociale. Et au-delà, la découverte d’un possible dépassement de soi et d’une capacité jusqu’alors ignorée à prendre en main leur destin.

Actualités

Dossiers