Véronique Mounier (Télématin, ADP) : sa nouvelle vie

Véronique Mounier a eu un "déclic" en 2018. Animatrice télé à succès depuis plusieurs années, elle a alors tout plaqué pour accomplir son rêve. Passionnée par son nouveau métier, Docteur Mounier a fait des confidences étonnantes à Télé-Loisirs. Consultations.

Véronique Mounier (Télématin, ADP) : sa nouvelle vie
© Véronique Mounier en 2019 Marechal Aurore/ABACA

Du jour au lendemain il y a trois ans, Véronique Mounier a pris son courage à deux mains et a quitté plateaux de tournages et caméras. Après quinze ans de télé, l'animatrice, d'abord chroniqueuse dans TéléMatin de 2001 à 2004, puis aux commandes de L'Amour est dans le Pré saisons 1 et 3 et de Nouveau Look pour une Nouvelle Vie sur M6, a effectué un virage de 360 degrés! La présentatrice de 49 ans a pris la direction des bancs de l'école pour reprendre ses études là où elle les avait laissées.

Diplômée d'un doctorat de pharmacie, elle est ainsi devenue nutrithérapeute. Lors d'une interview pour Télé-Loisirs, elle a raconté ce changement de vie qui est intervenu à un moment charnière de sa carrière: "Il y a eu comme un déclic en 2018. En plus de l'émission Sans tabou dont j'appréciais les interviews d'après-reportages, je devais mener pour la rentrée sur Chérie 25 une émission médicale que je préparais depuis des mois. Et elle me tenait à cœur. L'émission est tombée à l'eau malgré un contrat. Mon père était décédé la même année, j'ai vu ça comme des signes…".

Véronique Mounier, "mal rangée" sur Doctolib

Véronique Mounier a donc largué les amarres, exit le PAF, pour se consacrer à sa première vocation: la prévention médicale. "J'aurais pu faire médecine, mais j'avais choisi un doctorat en pharmacie pour les mêmes raisons: empêcher les gens de tomber malade, ça a toujours été mon truc, décrit-elle à nos confrères. J'ai repris mes études, deux années bien corsées pour compléter mon doctorat en pharmacie par un diplôme de praticienne en nutrithérapie et micronutrition. Et j'ai ouvert mon cabinet", a-t-elle expliqué.

"J'écoute les patients et les dysfonctionnements de tout leur organisme, pas organe par organe. Je décrypte aussi par exemple des bilans sanguins extrêmement précis afin de les accompagner avec des conseils en nutrition et en compléments alimentaires", a poursuivi Véronique Mounier, qui décrit son métier comme une "enquête policière".

A présent, l'ex-vedette TV propose des consultations et des rendez-vous via la plateforme Doctolib, catégorie "naturopathe". Une petite erreur dont elle ne tient pas rigueur: "La nutrithérapie, encore peu répandue en France, n'est pas répertoriée sur Doctolib. Du coup je ne suis pas rangée dans la bonne discipline..".

Véronique Mounier, de retour à la TV?

Totalement épanouie par cette nouvelle vie, l'ancienne animatrice de L'amour est dans le Pré n'a aucun regret concernant son passé à la télé. "J'adore ce que je fais et je suis totalement passée à autre chose. Mais je ne regrette pas ces quinze années de télé. J'ai fait des choses très sympas et rigolotes", a-t-elle déclaré à Télé-Loisirs, en ajoutant; "C'est comme si la télé avait été l'adolescence de ma vie. Aujourd'hui plus mature, j'ai vraiment trouvé ma passion. Je me sens à ma place et en plus je me sens utile".

Alors reviendra ou ne reviendra pas sur les petits écrans? Pour Véronique Mounier, rien n'est exclu: "Dans la vie, il ne faut jamais dire jamais. (...) Mais si je devais revenir pleinement à la télé un jour ce serait pour faire l'émission télé que je veux".