Demain Nous Appartient sème la zizanie à Sète

Sète, le nouvel Hollywood ? Avec le succès de la série "Demain Nous Appartient", la ville attire de nombreux touristes. Mais les Sétois n'en peuvent plus de l'étiquette "plateau télé" ni des hordes de fans qui dénaturent leur charmante station portuaire...

Demain Nous Appartient sème la zizanie à Sète
© Razvan Chisu

"Privilégier la masse touristique au détriment de la culture est inadmissible. Sète n'a pas besoin de DNA pour être mise en avant ! C'est la ville de Brassens, de Paul Valéry et de nombreux artistes…" C'est ce que déplore dans Le Parisien Martin Bez, gérant d'une galerie d'art. Depuis trois ans que TF1 a posé ses valises dans le Sud pour les besoins de son feuilleton à succès Demain Nous Appartient, les habitants de la Venise du Languedoc ont pu remarquer la venue d'une vague de fans de la série.
Une aubaine pour la ville qui y voyait l'opportunité d'une vitrine pour les commerces locaux et l'artisanat. En juin 2018, Christelle Espinasse, adjointe à la Culture de la ville, indiquait à Midi Libre que la série générerait "300 emplois et 500 000 euros de retombées économiques par mois". Mais aujourd'hui, les habitants de ce lieu de plaisance étouffent et le font savoir !

Demain Nous Appartient : le rêve se transforme en cauchemar ! 

Dans l'Hérault, les habitants se liguent contre le phénomène et une pétition est même en cours pour stopper la série et ainsi se débarrasser de ces fans envahissants."Ces gens viennent en masse et créent une véritable gêne dans la rue. Ils ne consomment rien à part les produits dérivés de leur série", continue M. Bez, qui déplore la présence intempestive de fans sur les lieux de tournage, notamment le café Spoon, qui se situe non loin de sa galerie d'art. 
De son côté, Marie de la Fores, présidente de l'Office de Tourisme de Sète, évoque "une polémique absurde et regrettable" et rappelle que "la série montre de belles images de Sète et attire beaucoup de visiteurs".  Elle affirme également que"la culture n'est pas délaissée pour autant: nous continuons à être très actifs sur de nombreux événements… Et les bénéfices des produits dérivés sont réinvestis dans la promotion culturelle de la ville."
Pas sûr que ces belles paroles calment les ardeurs des habitants de ce bastion occitan à la recherche de tranquillité...

Demain Nous Appartient sème la zizanie à Sète
Demain Nous Appartient sème la zizanie à Sète

"Privilégier la masse touristique au détriment de la culture est inadmissible. Sète n'a pas besoin de DNA pour être mise en avant ! C'est la ville de Brassens, de Paul Valéry et de nombreux artistes…" C'est ce que déplore dans Le Parisien...