LA MAISON DES HOMMES VIOLENTS, à voir mardi 16 avril sur France 2

Le Home des Rosati est une structure hors-du-commun qui accompagne psychologiquement les auteurs de violences conjugales afin d'empêcher les récidives. Un dispositif mis en lumière par le documentaire de Marie-Christine Gambart, "La Maison des Hommes Violents". Ne manquez-pas ce film édifiant le 16 avril, à 23h15, sur France 2, suivi d'un débat animé par Marie Drucker.

À Arras, dans le Pas-de-Calais, le Home des Rosati, une structure unique tente de réinsérer les auteurs de violences conjugales dans la société, de leur faire prendre conscience de la gravité de leurs actes, et d'apaiser leurs démons en les accompagnant psychologiquement. Huit hommes en attente de leur procès, y sont accueillis durant un séjour de quelques semaines, sur décision judiciaire. Dans ce foyer où ils doivent faire le ménage, la lessive, et respecter un couvre-feu, ces auteurs de violences conjugales sont encadrés psychologiquement, bénéficient d'aide à la réinsertion, peuvent se rendre à des groupes de paroles et effectuer des activités constructives. Tenter de modifier les mentalités et pousser à une prise de conscience : une manière de prendre le problème des violences conjugales à la racine afin d'empêcher les récidives. Le documentaire de Marie-Christine Gambart, La Maison des Hommes Violents, diffusé dans l'émission Infrarouge, le 16 avril sur France 2 à 23h15, nous offre un point de vue inédit sur cette structure hors-du-commun.

La maison des hommes violents : au cœur d'une structure unique

Ce long-métrage inspirant nous transporte au sein des murs de la maison des Rosati, à travers les regards de Bernard et Freddy, entre autres. Bernard, en plus de s'être rendu coupable de violences psychologiques, a physiquement poussé son épouse après qu'elle a demandé le divorce. Ce père de famille, qui supporte mal son séjour dans la structure, attend son jugement au tribunal. Il est encadré par une psychologue qui l'aide à comprendre les ressorts de sa violence. Si celui-ci peine à appréhender la gravité de ses actes, Freddy, lui, est conscient du mal qu'il a fait. Son épouse, qui subissait des insultes et violences psychologiques de sa part, "a trouvé le courage de porter plainte", selon ses propres mots. Après avoir passé la moitié de sa vie en prison pour de multiples condamnations, il a trouvé sa planche de salut au Home des Rosati et tente de se reconstruire.

Découvrez le documentaire de Marie-Christine Gambart, La Maison des Hommes Violents, diffusé dans l'émission Infrarouge, le 16 avril à 23h15 sur France 2. Le film sera suivi d'un débat animé par Marie Drucker, en présence de Benoît Durieux, directeur du pôle hébergement, insertion et responsabilisation de l'Association SOLFA et Luc Frémiot, magistrat honoraire.

LA MAISON DES HOMMES VIOLENTS, à voir mardi 16 avril sur France 2
LA MAISON DES HOMMES VIOLENTS, à voir mardi 16 avril sur France 2

À Arras, dans le Pas-de-Calais, le Home des Rosati, une structure unique tente de réinsérer les auteurs de violences conjugales dans la société, de leur faire prendre conscience de la gravité de leurs actes, et d'apaiser leurs démons en les...