ILLETTRE : voilà pourquoi ne pas manquer cette fiction France 3

"Illettré", film réalisé par, diffusé sur France 3 mardi 18 septembre en prime time, se penche sur le sujet mal connu de l'illettrisme. Thibault, un jeune ouvrier qui ne sait ni lire ni écrire, rencontre Nora, une infirmière qui le pousse à combler ses lacunes. Une fiction touchante et nécessaire, qui aborde avec justesse ce phénomène qui reste tabou.

ILLETTRE : voilà pourquoi ne pas manquer cette fiction France 3
© François Lefebvre - FTV

Illettré, fiction réalisée par Jean-Pierre Améris, portée par Kévin Azaïs et Sabrina Ouazani, relate le parcours de Thibault, jeune ouvrier illettré qui travaille... dans une imprimerie. Sa grand-mère analphabète, incarnée par Annie Cordy, n'avait jamais accordé d'importance à son apprentissage de la lecture et de l'écriture. Depuis plusieurs années, il parvient à dissimuler son illettrisme à ses collègues. Quand on ne sait pas lire, on développe un sens aigu de la débrouillardise. 
Pourtant, un accident de travail change la donne. À l'usine, son secret est découvert et le jeune homme est licencié. Ironie du sort, grâce à cet incident, il rencontre Nora, l'infirmière qui le soigne et le pousse à enfin apprendre à lire. C'est ainsi que Thibault s'engage sur une route sinueuse et semée d'embûches à l'issue incertaine...

Voici dix bonnes raisons de visionner cette fiction bouleversante : 

  • Pour en apprendre davantage sur l'illettrisme, ce fléau mal connu.
  • Pour comprendre les difficultés de l'apprentissage de la lecture par un adulte. 
  • Parce que la fiction aborde des thèmes universels comme l'estime de soi, la dignité, l'amour, la mort.
  • Pour voir le monde à travers les yeux de Thibault, un personnage bouleversant, qui tente de déchiffrer les codes de la société avec le peu d'outils dont il dispose.
  • Pour retrouver Annie Cordy qui joue le rôle de la grand-mère de Thibault.
  • Parce que la romance entre Thibault et Nora est touchante.
  • Pour en déduire qu'avec de la volonté, il est possible de changer sa vie. Le film véhicule un véritable message d'espoir. 
  • Parce que les acteurs principaux, Kévin Azaïs et Sabrina Ouazani, livrent une belle performance.
  • Parce que le film est une adaptation du roman du même nom, prôné par la critique, écrit par Cécile Ladjali.
  • Parce que la fiction sera suivie d'un débat pour aborder le thème plus en profondeur.

Ne manquez pas la fiction Illettré, réalisée par Jean-Pierre Améris, sur France 3,  mardi 18 septembre à 21h, suivi du documentaire 21 jours au cœur de l'illettrisme, à 22h25.

Voir aussi :