Quand retourner la terre ?

Pour faire de la place aux nouvelles plantations, il est nécessaire de travailler la terre plusieurs mois à l'avance. Le jardinage, c'est toute l'année, au printemps comme à l'automne !

Quand retourner la terre ?
© Jacques Maujean

Retourner la terre pour mettre du gazon

Pour semer votre gazon, choisissez le printemps (de mars à mi-juin) si vous avez un jardin avec de nombreux arbres. De cette façon, les jeunes pousses ne seront pas écrasées sous les feuilles mortes. Vous pouvez également semer à l'automne, de septembre à octobre, dans une terre réchauffée qui favorisera la pousse du gazon. La terre doit être retournée à la bêche ou avec une motobineuse juste avant de semer.

Retourner la terre pour créer un potager

L'automne est une bonne période pour bêcher et préparer la terre pour le printemps suivant. Vous pouvez commencer à enlever les mauvaises herbes et les racines. Si vous créez votre potager et que votre terrain est très enherbé, disposez pendant l'hiver un paillage assez épais afin de faire mourir les mauvaises herbes. Le mieux est de le faire le plus tôt possible. Au tout début du printemps suivant, retirez ce qu'il reste du paillage pour en faire du compost et permettre à la terre de se réchauffer. Ensuite, à vous de déterminer la nature de votre sol. S'il est très compact et lourd, travaillez la terre à la bêche (attention au dos !). Mais si la terre est déjà assez meuble, préférez l'aérabèche (ou grelinette), moins fatigante que la bêche et plus respectueuse de la vie organique. Elle ameublit la terre sans la retourner profondément. Nivelez ensuite au râteau, et ajoutez du compost. Votre sol est aéré et bien nourri, vous pouvez mettre en terre vos premiers plants !