Jardineries et fleuristes sont-ils ouverts pendant ce confinement ?

La réponse est oui ! Bien que toujours confinés, les passionnés de jardin peuvent se rendre en jardineries et, à partir du 28 novembre, chez leur fleuriste préféré. Une nouvelle qui tombe à pic pour la filière horticole.

Jardineries et fleuristes sont-ils ouverts pendant ce confinement ?
© Adobe Stock/illustrez-vous

[Mise à jour le 25/11/2020 à 15h] Lors du premier confinement, rappelez-vous, seules les enseignes qui vendaient de la nourriture ou des aliments pour animaux, déclarés produits de première nécessité, avaient été autorisées à ouvrir leurs portes. Un décret du ministère de l'Agriculture avait permis aux jardineries de continuer leur activité pendant que les horticulteurs indépendants en étaient privés... Pourtant, le 1 avril et ce n'était pas une blague, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, avait autorisé "la vente des semences et de plants potagers, considérés comme un achat de première nécessité." Quid des jardineries et des fleuristes pour ce reconfinement qui devrait durer jusqu'au 15 décembre prochain ? Réponses. 

Les jardineries restent ouvertes pendant le reconfinement 

Vivement encouragées à pratiquer la livraison à domicile afin d'éviter au maximum les déplacements, à mettre en place des systèmes de drive ou de click and collect, les jardineries, à l'instar des magasins de bricolage, restent ouvertes durant ce second confinement. Si on vous invite à soutenir les petits producteurs proches de chez vous, sachez que la plupart des jardineries vous ouvrent leurs portes, dans le respect des mesures barrières contre le coronavirus. Leurs horaires d'ouverture pouvant varier, nous vous recommandons chaudement de les consulter sur les sites dédiés avant de vous déplacer. Liste non exhaustive des jardineries ouvertes en France : 

Réouverture des fleuristes à partir du 28 novembre 2020

Autorisés à rester ouverts jusqu'au dimanche de la Toussaint, afin que les Français puissent fleurir les tombes de leurs défunts, les fleuristes avaient ensuite été invités à mettre en place la vente à distance. Déjà durement touchée lors du premier confinement, la filière horticole a donc, plus que jamais, besoin de nous. C'est pourquoi, Fleurs d'Ici a eu la bonne idée de créer une carte interactive des fleuristes proposant du "click and collect". Une belle initiative pour continuer à soutenir votre fleuriste de quartier lors de cette nouvelle période de forte activité. 

Lors de sa dernière allocution télévisée, Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerces non-essentiels. Bonne nouvelle pour les fleuristes qui pourront donc reprendre du service dès le samedi 28 novembre et accueillir à nouveau leurs clients, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur.