4 plantes plein soleil sans arrosage (ou très peu !)

Vous avez un extérieur au sud baigné de soleil ? Découvrez une sélection de plantes avares de soleil et peu exigeantes en eau !

4 plantes plein soleil sans arrosage (ou très peu !)
© arenaphotouk/123RF

Une exposition plein sud, c'est l'orientation rêvée pour un intérieur lumineux et des fleurs abondantes ! Sauf que cela rime aussi avec des corvées d'arrosage. Pour éviter de consommer trop d'eau et limiter l'entretien, privilégiez des plantes habituées aux sols secs, ne demandant pas beaucoup d'eau.

L'ail d'ornement

L'Allium est une plante graphique composée d'une tige dressée vert tendre, surmontée d'une inflorescence parfaitement sphérique. Cette inflorescence compte de nombreuses petites fleurs en étoiles, violettes, roses ou blanches. La diamètre de ces sphères fleuries varie de 5 cm à 30 cm selon la variété. De la même manière, les ails d'ornement ont une hauteur comprise entre 20 cm et 80 cm selon le cultivar. Ainsi, ce bulbe venu des montagnes s'installe aussi bien en jardinière, qu'en massif.

Il doit être planté à l'automne, afin de fleurir entre avril et août. Une fois la fleur et la tige sèches, coupez-les à ras, apportez un peu d'engrais et laissez le bulbe en place, il va refleurir l'année suivante. Côté arrosage, un apport d'eau par semaine entre mars et mai est nécessaire, le temps que la fleur se forme, ensuite, ce n'est plus utile !

Le petit + : l'ail est une plante à bouquets !

plante-exposition-plein-sud-ail-d-ornement
Ail d'ornement © Camille Plessis/Journal Des Femmes

L'acanthe

L'acanthe est plutôt généreuse ! Ne demandant quasiment aucun entretien, elle offre un feuillage XXL et des fleurs opulentes. Originaire des zones sèches méditerranéennes, l'acanthe dispose de grandes feuilles vernissées vert foncé, pouvant atteindre 1 m de long. Les fleurs blanches et roses sont réparties sur des grandes grappes érigées.

Très décorative, elle aime le soleil, les sols bien drainés, à tendance calcaire. Dans une région froide, placez-la au soleil. Dans les régions chaudes au soleil ardent, préférez la mi-ombre. Cette vivace n'a pas besoin d'arrosage, sauf en cas de sécheresse prolongée.

Le petit + : pendant les fortes chaleurs, il arrive que son feuillage disparaisse. Pas de panique ! Il réapparaît en automne.

plante-exposition-plein-sud-acanthe
Acanthe © Simona Pavan

Le laurier rose

Cet arbuste fait partie des stars de la côté méditerranéenne. En cause ? Sa floraison rose qui le recouvre entre juin et octobre. Selon la variété choisie, elle peut être rose, rouge, blanche ou jaune. le laurier rose peut être cultivé en pleine terre dans les régions aux hivers doux mais cette plante gélive est aussi cultivée en pot. Il convient alors de la rentrer avant les premières gelées, dans une pièce lumineuse et sans courants d'air.

Bien entendu, le Nerium oleander aime le soleil, un sol bien drainé et riche en humus. Les deux premières années, l'arrosage doit être régulier pendant la période de floraison. N'inondez pas les racines et ne laissez jamais d'eau stagner dans la soucoupe.

Le petit + : son feuillage persistant, doublé de sa floraison longue durée.

La joubarbe

La joubarbe fait fi de la sécheresse, de l'épaisseur et de la richesse du sol, elle pousse quoiqu'il arrive ! Elle est plantée dans des rocailles et recouvre des jardinières. Elle offre des rosettes de feuilles succulentes, qui évoluent en tige florale. Une fois la floraison passée, la tige sèche pour laisser place à une nouvelle rosette de feuilles. Décoratives, les feuilles sont grises, bleutées, vertes ou pourpres selon la variété. Comme toutes les plantes succulentes, la joubarbe n'a besoin que de très peu d'eau. L'eau de pluie fera largement l'affaire !

Le petit + : la joubarbe est plantée sur les toits, ne poussant que sur quelques centimètres de substrat.