Planter un rosier

Envie d'avoir de beaux rosiers chez vous ? Rien de plus simple. Il suffit d'avoir du terreau et beaucoup d'eau et le tour est joué. Suivez notre pas à pas en 7 étapes.

Planter un rosier
© Roman Milert/123RF

Le matériel nécessaire pour planter un rosier

  • quelques litres de terreau enrichi
  • 1 pied de rosier de 40 cm de haut, en conteneur
  • 1 bêche
  • 1 sécateur
  • 1 paire de gants
  • 1 bâche en plastique
  • éventuellement, 1 tuteur

1. Préparez le sol

Avant de planter le rosier en terre, vous devez préparer votre sol pour garantir une croissance optimale à votre plante. Bêchez votre terre une quinzaine de jours avant le jour J. Vous pouvez par ailleurs ajouter un peu d'engrais, riche en azote, acide phosphorique et potassium.

2. Creusez un trou

Choisissez une zone en plein soleil et bien aérée pour creuser le trou. Celui-ci doit faire 50 cm de profondeur environ. Afin de protéger votre pelouse, munissez-vous d'une bâche en plastique et déposez-y la terre que vous retirez du sol.

A l'aide de la bêche, aplanissez le fond du trou. Celui-ci doit être assez profond mais ne pas dépasser la hauteur du pied de rosier.

Prenez garde à ne pas planter votre plant trop près d'un arbre, qui pourrait par la suite lui faire de l'ombre.

3. Ajoutez l'engrais

Lorsque le trou est bien creusé, c'est le moment d'ajouter un terreau enrichi.  Votre rosier est gourmand. Le sol doit donc contenir assez de nutriments qui l'aideront à grandir. Vous pouvez également disposer du fumier bien décomposé.

Dans le cas de la plantation d'un rosier tige ou d'un rosier pleureur, vous devrez planter un tuteur dès cette étape, ce qui permettra de ne pas abîmer les racines de votre pied.

4. Vérifiez les dimensions du trou creusé

Vérifiez en premier lieu le niveau du trou à l'aide d'une bêche que vous disposerez horizontalement.

Vérifiez ensuite que sa profondeur est suffisante pour votre rosier, ainsi que la largeur. Votre plante doit se sentir à l'aise et ses racines ont donc besoin d'espace pour se développer correctement.

5. Retirez le rosier de son contenant

Il faut à présent, et très délicatement, retirer le contenant. Vous devez défaire le chignon des racines du rosier à l'aide du sécateur.

Placez ensuite votre rosier au fond du trou.

Sachez qu'un rosier en conteneur peut être planté toute l'année, sauf bien sûr pendant les périodes de gel.

6. Tassez la terre

Vous devez à présent tasser la terre et l'amasser autour du pied. Avec vos mains ou vos pieds, aplatissez le sol. De cette façon, vos racines seront parfaitement en contact avec la terre.

7. Arrosez le pied du rosier

Si votre terrain est en pente, tracez une rigole autour du pied afin de retenir l'eau. Arrosez copieusement (environ 12 litres).

Durant toute la saison sèche, votre rosier aura besoin d'un arrosage généreux. Préférez les heures où l'eau s'évapore le moins, c'est-à-dire tôt dans la matinée ou tard dans la soirée, lorsque les températures sont moins élevées.

Enfin, n'hésitez pas à planter un pied de lavande à proximité de votre rosier, cette plante odorante éloignera les insectes gourmands, comme les pucerons, de votre rosier.