Fleurs de saison : quelles variétés en hiver ?

C'est bientôt l'hiver et votre jardin commence à faire grise mine. Pourtant, un jardin fleuri n'est pas l'apanage des belles saisons. En effet, certaines plantes bravent le froid, offrant ainsi de belles couleurs tout au long de l'hiver.

Fleurs de saison : quelles variétés en hiver ?
© Valerie Garner/123rf

La rose de Noël : de décembre à mars

Cette fleur blanche, souvent teintée de rose, fleurit de décembre à mars, selon le climat dont elle a bénéficié à l'automne. Chacune des fleurs est composée de cinq pétales retombant vers le sol. Ses feuilles, persistantes, sont de couleur verte, très découpées.

L'hellébore, c'est son autre nom, peut être plantée du début de l'automne au printemps. Elle a besoin de s'adapter à son environnement avant de fleurir, ce qui peut prendre plusieurs mois.

Cette plante, de la famille des renonculacées, est particulièrement robuste, puisqu'elle résiste à des températures pouvant descendre jusqu'à -15°C. Elle aime les sols riches, plutôt calcaires, humides sans toutefois qu'il y ait d'eau stagnante. L'idéal pour elle est de profiter de la mi-ombre.

Attention, cette plante est très toxique en cas d'ingestion.

Le chèvrefeuille d'hiver : de décembre à mars

Le lonicera fragrantissima, plus connu sous le nom de chèvrefeuille d'hiver, est originaire de Chine. Il fleurit, lui aussi, du mois de décembre au mois de mars. Il offre ainsi, au cœur de l'hiver, de petites fleurs de couleur crème, au parfum enivrant.

Le chèvrefeuille d'hiver apprécie les sols meubles, néanmoins enrichis de matière organique. Il peut être planté à l'automne ou au printemps. Pour une floraison de qualité, préférez un endroit ensoleillé, même si cet arbuste supporte très bien la mi-ombre. Selon le climat dont il bénéficie, son feuillage est plus ou moins caduc et sa floraison plus ou moins importante.

Le camélia : dès le mois de janvier

Certaines espèces de camélia fleurissent dès le mois de janvier, égayant votre jardin de la fin de l'hiver au début du printemps.

Si ces arbustes peuvent être mis en terre toute l'année (hors période de gel), pour une floraison en hiver, il est préférable de les planter au printemps. Choisissez alors un sol riche, frais et bien drainé, à la mi-ombre. Le camélia supporte tout de même l'ombre, ainsi qu'un soleil léger. Veillez à bien l'arroser lorsque le temps se fait sec et à le pailler pendant l'hiver. Ainsi, vous profiterez de ses fleurs (simples ou doubles) aux teintes allant du blanc au rouge, en passant par le rose. Son feuillage est, quant à lui, vert foncé, à l'aspect vernissé. Cet arbuste peut mesurer plusieurs mètres, veillez donc à ce qu'il ait la place nécessaire pour s'épanouir.

La bruyère d'hiver : de janvier à avril

L'Erica carnea, ou bruyère d'hiver, fleurit dès le mois de janvier, et ce jusqu'au mois d'avril. Ses fleurs, sortes de petites clochettes, sont de couleurs blanches, roses ou rouges. Cette bruyère, particulièrement robuste, apprécie les sols légers, l'idéal étant une terre sableuse, peu calcaire. En revanche, elle n'appréciera pas de recevoir trop de soleil, préférant un peu d'humidité et d'ombre. Enfin, sachez qu'elle peut être plantée toute l'année.

Le perce-neige : à la fin de l'hiver

Comme son nom l'indique, le perce-neige se pare de petites clochettes blanches alors même que l'hiver n'est pas terminé.

Pour une floraison de qualité, les bulbes doivent être plantés au début de l'automne, à 5 cm de profondeur dans un sol frais, ni trop riche, ni trop humide. Sachez que le perce-neige ne supporte pas de recevoir trop de lumière et n'aime pas non plus les grosses chaleurs. Pour une répartition naturelle des fleurs, prenez une poignée de bulbes que vous jetez au sol. Piquez-les là où ils sont tombés.

Le houx, plante indispensable de la fin d'année

Le houx commun est à l'honneur en cette période. L'hiver venu, ce petit arbuste aux baies rouges égaie parfaitement les massifs. Et il est surtout très facile à entretenir. Il supporte le froid et le chaud, la pollution, la pluie... Ces prédispositions en font une plante très appréciée lors de la mauvaise saison car ses baies égaient efficacement les massifs et les jardins. Il s'utilise aussi en haies et en bordures, notamment les variétés à feuillage vert foncé. Pour les terres en climat océanique, la plantation a lieu du printemps à l'automne.