Arroser un potager

Il existe plusieurs façons adaptées pour arroser son potager. En voici deux.

Arroser un potager
© ERESA KASPRZYCKA / 123RF

L'arrosage goutte à goutte

Ce système d'arrosage est particulièrement performant quand il s'agit d'arroser le pied des plantes et d'épargner les feuilles et les fruits qui n'apprécient guère la pluie (comme pour les tomates par exemple). De plus, ce système est particulièrement économe en eau car il n'arrose qu'à l'endroit souhaité. Par contre, il faut prendre le temps de l'installer...

L'arrosage avec une buse à eau fine

Ce système propulse l'eau en l'air. De cette façon, l'arrosage ressemble beaucoup à une vraie pluie et n'est pas agressif pour les plantes. Aussi ce système, bien que moins précis, reste assez économe en eau. Il n'est pas compliqué à installer et ne nécessite quasiment aucun investissement.

Quand arroser un potager ?

La fréquence d'arrosage d'un potager dépend de la température et de la sécheresse. Si vous repiquez des plants, arrosez-les quotidiennement pendant 10 jours pour qu'ils reprennent puis paillez-les. Cette technique consiste à étendre de la paille, des paillettes de lin, des coques de cacao ou des feuilles mortes entre les rangées. Le paillage limite l'évaporation de l'eau. Plus généralement, il vaut mieux arroser ses plantations copieusement trois fois par semaine plutôt que tous les jours un petit peu. Et surtout, n'arrosez pas trop les courgettes et les tomates. Elles se gorgent d'eau et perdent ainsi leur goût.