Quand greffer un pommier ?

Vous avez planté dans votre jardin des plants de pommier depuis quelques mois. Mais pour fructifier, vos jeunes plants ont besoin d'être greffés. Quelles sont les meilleures périodes pour greffer un pommier ?

Quand greffer un pommier ?
© Yvanine Delisle

Greffer un pommier au printemps

Durant le mois de janvier, en dehors des périodes de gel, prélevez plusieurs beaux rameaux qui vous serviront de greffons pour le printemps. Plusieurs types de greffes peuvent être effectués sur un pommier au printemps.

  • À partir de mars et durant tout le mois d'avril, lorsque les bourgeons s'ouvrent et que la sève monte, vous pouvez pratiquer une greffe en fente avec un rameau. C'est l'une des plus simples à réaliser.
  • Deux autres méthodes de greffe sont également possibles au printemps, toujours avec des rameaux à bourgeons multiples : la greffe en incrustation et la greffe anglaise. La greffe anglaise aboutit souvent à une bonne reprise des rameaux.

Greffer un pommier en été à œil dormant

La greffe pratiquée sur un pommier au mois d'août est appelée l'écussonnage. Elle peut se pratiquer jusqu'à fin septembre. À cette époque, l'écorce de votre jeune pommier se décolle facilement pour accueillir la greffe. Vous pouvez faire un test en grattant avec votre ongle. L'avantage de l'écussonnage, c'est que vous pourrez savoir rapidement si la greffe a pris. En effet, si 10 à 15 jours après avoir déposé votre greffon sur le porte-greffe le pétiole tombe tout seul, c'est que la greffe a été bien acceptée. L'œil que vous avez choisi est en dormance, il se développera au printemps suivant et se transformera en rameau !