Quand faut-il désherber ?

Si les mauvaises herbes envahissent votre pelouse ou votre terrasse, voire colonisent vos massifs, il est temps d'agir et de désherber. Toutefois, le désherbage ne se fait pas au hasard mais bel et bien à des moments précis. Voici nos conseils sur la question.

Quand faut-il désherber ?

Désherber selon la période de l'année

La première règle en matière de désherbage consiste à ne pas attendre que les mauvaises herbes poussent et s'en donnent à cœur joie. En clair, mieux vaut les éradiquer dès qu'elles apparaissent. Avant même d'appliquer un quelconque produit, un coup de binette suffit à en éliminer une bonne partie dès qu'elles sortent de terre, en l'occurrence aux premières levées du printemps.

Vous pouvez également biner pour "nettoyer" le sol à l'automne ou en hiver, si un redoux se présente.

En pleine saison, le désherbage se révèle beaucoup plus délicat dès lors que le sol est sec ou que vous risquez d'éliminer d'autres plantes.

Désherber en fonction de la météo

Désherber sous la pluie risque de ne pas s'avérer d'une redoutable efficacité, on s'en doute ! Si vous utilisez encore des produits chimiques (interdits à partir du 1er janvier 2019, rappelons-le), ceux-ci risquent en effet d'être éliminés avant même d'avoir eu un quelconque effet. Il en va de même avec le vent, qui peut les disperser là où vous ne le souhaitez pas vraiment – sur vos plus beaux massifs par exemple. Bref, avant d'entreprendre une opération de désherbage, il est préférable de consulter la météo du jour (ou du lendemain) et de s'assurer que le temps sera clément.

Prévenir avant de désherber

Lutter contre l'invasion des pissenlits et autres morelles peut aussi passer par la prévention. Outre un binage déjà évoqué, vous pouvez parfaitement, en début de saison, mettre en place un paillage pour protéger plantes et potager. Et en plus, c'est écologique !