Favoriser l'accueil des hérissons au jardin

En plus d'être mignon, le hérisson est friand de limaces et autres nuisibles qui peuvent gâcher la vie de vos plantations. Alors voici de quoi faire de votre jardin un refuge pour qu'il s'y sente bien, voire comme chez lui.

Favoriser l'accueil des hérissons au jardin
© Alicja Gancarz via Unsplash

Petit mammifère piquant de son état, le hérisson dort la journée et c'est à la nuit tombée qu'il pointe le bout de son long nez pour chasser. Parmi les mets préférés de cet insectivore, on trouve pêle-mêle : limaces, escargots, vers de terre, criquets, sauterelles, araignées mais aussi baies, fruits mûrs ou champignons. Si le hérisson se sent en sécurité dans votre espace vert, il y a de fortes chances pour que, à l'envi, il ne fasse qu'une bouchée des colonisateurs de vos plants potagers. Et s'il ne faut jamais ramasser de hérisson dans la nature, au risque de le priver de ses repères, voire de l'arracher à son foyer, voici nos conseils avisés pour accueillir un hérisson dans votre jardin, avant sa période d'hibernation. 

Privilégier un jardin au naturel 

Dans son habitat naturel, le hérisson aime tout ce qui est bois feuillus, c'est pourquoi il n'est pas rare d'en voir à la lisière des forêts, dans les haies ou les talus. Afin de recréer un terrain favorable à sa venue, il convient donc d'opter pour un jardin un peu dans son jus et pas trop bien entretenu. Concrètement ? Au sol, ne vous embêtez plus à ramasser feuilles mortes et brindilles, elles leur serviront de paillage pour leur abri. Aussi, et surtout, dites adieu aux pesticides et autres insecticides qui, si d'aventure le hérisson les ingérait, pourraient lui être fatal.

Lui créer un petit nid douillet au besoin 

Autre technique à tenter pour attirer un hérisson dans votre jardin ? Lui façonner une maison digne de nom. Ainsi, il n'aura plus qu'à s'y glisser pour se mettre à l'abri de ses nombreux prédateurs et pourra même y élire domicile pour hiverner. Afin d'y arriver, plusieurs solutions s'offrent à vous : rassembler quelques herbes sèches ou faire un petit tas de feuilles mortes, que l'on disposera ensuite dans un endroit sec et protégé - au pied d'une pile de rondins de bois, près d'un abri de jardin, non loin du bac à compost... Et sachez qu'il existe aussi de vraies maisonnettes et abris format mini pour les hérissons de tout poil. Achetés en animaleries ou home made, ces toits de fortune ne manqueront pas d'attirer de petits habitants. 

Favoriser la biodiversité pour qu'il puisse manger 

Puisqu'il se nourrit principalement d'insectes et de mollusques, le hérisson appréciera trouver tout ce dont il raffole dans votre jardin pour s'y sentir vraiment bien. Raison de plus, s'il en fallait une, d'encourager la biodiversité et d'opter pour une gestion écologique de votre espace vert préféré. Chose importante à savoir également, comme tous les êtres vivants, le hérisson a besoin de boire pour survivre. Installez-lui donc une petite source d'eau pour qu'il puisse s'abreuver en toute tranquilité.

Garantir sa sécurité pour qu'il ait envie de rester 

Une fois que le, ou les hérissons si vous êtes chanceux, ont élus domicile dans votre jardin, mieux vaut tout mettre en oeuvre pour qu'il ne lui arrive pas malheur. Parmi les principales causes de mortalité du hérisson, on trouve les voitures mais aussi les noyades. Pour prévenir les accidents de la route, poser une clôture reste une bonne idée et couvrir les points d'eau (piscine, marre, fontaine...) pour ne pas qu'il s'y noie en essayant de boire. 

Conseils animaux