Verveine

C'est LA plante de nos tisanes ! La verveine officinale pousse spontanément sur nos prairies et chemins de campagne. Elle est rustique et discrète : découvrez comment la planter, la semer, l'entretenir, la récolter et la multiplier.

Verveine
© Somkak Sarykunthot/123RF

Où planter la verveine ?

La verveine aime les sols légers et bien drainés. Elle préfère une situation ensoleillée mais résiste très bien au froid : jusqu'à -20 °C ! Cette plante vivace herbacée pousse à l'état sauvage dans les prairies et sur les rebords de chemin. Ainsi, elle apporte une petite touche champêtre au jardin, en pot ou en pleine terre.

Planter la verveine

On plante la verveine aux alentours de mi-mai, une fois le risque de gelées écarté.

  1. Creusez un trou deux fois plus large et plus profond que la motte
  2. Si la terre est lourde, vous pouvez l'alléger avec du sable. Si elle est plutôt sèche et calcaire, ajoutez un peu de compost
  3. Disposez une couche de billes d'argiles au fond du trou
  4. Recouvrez d'un peu du substrat
  5. Mettez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  6. Comblez les vides avec le substrat
  7. Tassez et arrosez généreusement

Semer la verveine

Vous pouvez procéder au semis sous abri au printemps, entre mars et mai. En place, il est possible de semer à partir de mi-mai.

  1. Mettez du terreau spécial semis dans un contenant
  2. Semez en ligne, en les espaçant de 40 cm
  3. Recouvrez d'un centimètre de terreau
  4. Arrosez en pluie fine
  5. Une fois que les jeunes pousses ont 3-4 feuilles, éclaircissez pour ne garder que les plants de verveine les plus vigoureux
  6. Vous pouvez les planter en pleine terre dès mi-mai

Comment entretenir la verveine ?

La verveine apprécie avoir un sol frais. Il est donc important d'arroser régulièrement après la plantation, ainsi que pendant les fortes chaleurs. Le reste du temps, laissez sécher le sol entre deux arrosages et ne laissez pas d'eau stagner dans la soucoupe. Pensez à couper les fleurs fanées au fur et à mesure, pour stimuler l'apparition de nouvelles fleurs.

Quand ramasser les feuilles de verveine ?

Il est possible de récolter les feuilles, mais aussi les fleurs ! On récolte durant la période de végétation, c'est-à-dire entre juin et septembre. Vous pouvez la consommer fraîche dans les 24 heures, en salade, pour parfumer un plat ou en infusion. Pour conserver la verveine plus longtemps, pensez à la faire sécher. Pour ce faire, réunissez des tiges de verveine que vous accrochez en bouquets, tête en bas, dans une pièce sombre et sèche. Au bout de 15 jours, vous pouvez la mettre dans un bocal hermétique.

Bouturer la verveine

Pour multiplier la verveine, on procède souvent par bouturage, courant mai.

  1. Coupez des tiges à 15 cm de l'extrémité haute
  2. Supprimez les éventuelles fleurs et les feuilles sur le tiers du bas
  3. Placez les boutures dans un contenant rempli d'un mélange de terreau et de sable. Prenez garde à les espacer d'au moins 5 cm
  4. Rempotez les boutures dans des pots individuels dès juillet. La bouture aura déjà développé quelques racines
  5. Elles seront prêtes à être replantées en pleine terre dès septembre.

Variétés de verveine

Il ne faut pas confondre la verveine officinale (Verbena officinalis) et la verveine citronnelle (Aloysia citrodora) qui est une autre plante aromatique. Il existe aussi des variétés décoratives, qu'il ne faut pas consommer comme la Verbena x hybrida, la Verbena rigida ou encore la Verbena hastata.