Sauge

La sauge est une aromatique qui allie l'utile à l'agréable. Non contente de parfumer nos petits plats, elle compte de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est facile à cultiver : découvrez comment la planter, la semer, l'entretenir et la récolter.

Sauge
© Simona Pavan/123RF

Où planter une sauge ?

La sauge apprécie les sols légers et bien drainés.  Elle supporte facilement les substrats pauvres, sec et légèrement calcaires. C'est une plante qui aime le soleil et qui se plaît aussi bien en massif, au potager, en jardinière et en rocaille.

Planter de la sauge

  1. Faites tremper la motte dans une bassine d'eau
  2. Creuser un trou légèrement plus profond et plus large que la motte
  3. Si la terre est lourde, disposez une couche de billes d'argile ou de graviers au fond. Vous pouvez aussi mélanger votre terre de jardin (ou terreau) avec du sable pour alléger le substrat
  4. Recouvrez d'une couche de terre de jardin, avant de placer la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  5. Comblez les vides avec de la terre de jardin, tassez, puis arrosez

Semer de la sauge

La sauge se sème en poquet. Cette technique de semis consiste à creuser des trous à intervalles réguliers et à y semer plusieurs graines par trou. Ensuite, le jardinier éclaircit en ne préservant que les plants les plus vigoureux. Étape par étape :

  1. Creuser des poquets (trous) de 5cm de diamètre en les espaçant de 50cm
  2. Mettez 4 graines par poquet
  3. Recouvrez d'une fine couche de terre (de 2-3 fois la hauteur de la graine, donc moins que la terre prélevée)
  4. Arrosez en pluie fine
  5. Maintenez humide jusqu'à la levée, puis, gardez le plant le plus vigoureux

Comment entretenir une sauge ?

La sauge n'aime pas l'humidité, l'arrosage sera donc léger et espacé. Laissez sécher la terre entre chaque et n'arrosez pas si celle-ci est encore humide. En pot et pendant les fortes chaleurs, l'apport d'eau sera plus fréquent. Vous pouvez lui apporter un peu d'engrais naturel au début du printemps. Pensez à désherber régulièrement et paillez-la pour la saison fraîche. 

Récolter de la sauge

Vous pouvez récolter des feuilles tout au long de l'année mais elles ont davantage de saveur du printemps jusqu'à la fin de l'été. Privilégiez une récolte le matin et patientez d'avoir une bonne quantité de feuilles avant de commencer à en prélever. Vous pouvez déguster les feuilles fraîches ou les faire sécher dans un endroit sec et sombre, avant de les conserver dans une boîte hermétique.

Sauge officinale : ses propriétés

La sauge officinale, ou Salvia officinale, est une aromatique vivace tire son nom du latin salvator (sauveur). En effet, cette plante est astringente, antiseptique, facilite la digestion, stimule les hormones, aide à lutter contre la transpiration et favorise le soin des troubles nerveux. C'est pourquoi un dicton célèbre dit : "Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin".