Romarin

Le romarin est un petit arbuste vivace qui peut atteindre jusqu'à 2 mètres de haut ! C'est une plante rustique qui supporte jusqu'à -20 °C dans les régions sèches. Dès la fin de l'hiver, il offre des fleurs le plus souvent bleues mais aussi violettes, roses ou blanches. Selon la variété, il a un port tantôt compact, tantôt élancé. Plantation, semis, entretien, récolte, bouturage... Découvrez comment cultiver le romarin !

Romarin
© lianem/123RF

Planter du romarin

Le romarin est une plante méditerranéenne, habituée aux sols secs, voire pauvres. Elle supporte bien les substrats calcaires, acides, mais redoute l'humidité et les sols riches. Elle aime le soleil, la chaleur et n'a pas peur du vent.

Les étapes pour planter du romarin

  1. Creusez un trou de deux fois la largeur et la profondeur de la motte
  2. Disposez une couche de billes d'argiles ou de graviers au fond du trou, pour faciliter le drainage
  3. Recouvrez d'une couche de terre, que vous pouvez couper avec du sable si elle est trop lourde, mais n'ajoutez pas d'engrais
  4. Disposez la motte afin que le pied arrive au niveau du sol
  5. Comblez les vides avec le substrat et tassez
  6. Arrosez légèrement

Quand planter le romarin ?

On plante le romarin au printemps, hors périodes de gelées.

Semer du romarin

Le semis du romarin prend une année avant d'être prêt à être repiqué. On sème entre avril et juin, sous abri. Pour cela, il suffit de placer les graines sur un mélange de terre et de sable, de les recouvrir d'une fine couche et d'arroser en pluie fine jusqu'à la levée. En automne, les plants sont assez grands pour être repiqués en godets. Pensez à laisser 10 cm entre chaque plant et à les garder sous abri durant un an. L'automne suivant, plantez-les en pleine terre.

Comment entretenir du romarin ?

Le romarin déteste l'humidité, les arrosages devront donc être légers. En pot, ne laissez jamais l'eau stagner dans la soucoupe. N'hésitez pas à tailler les petits bois morts, afin de favoriser l'apparition de nouvelles tiges. Désherbez régulièrement et paillez en hiver pour le protéger du froid.

Récolter du romarin

La récolte s'effectue tout au long de l'année. Prélevez les jeunes rameaux à l'aide d'un petit sécateur ou d'une lame bien aiguisée. Vous pouvez consommer les feuilles fraîches ou les faire sécher et les conserver dans une boîte hermétique.

Bouturer le romarin étape par étape

La bouture est la méthode de multiplication la plus efficace pour le romarin. Elle a lieu au printemps.

  1. Coupez quelques jeunes rameaux à 15 centimètres de l'extrémité
  2. Enlevez les feuilles sur la moitié du bas de la tige
  3. Replantez chaque bouture dans un pot, comprenant une couche de billes d'argiles et du mélange pour semis
  4. Gardez le substrat humide jusqu'à la reprise de la végétation
  5. À ce moment-là, les racines auront commencé à se développer, la bouture sera prête à être replantée en pleine terre dès le printemps suivant