Clématite

La clématite est une plante ligneuse grimpante aux délicates fleurs colorées. Sa beauté raffinée et sa floraison abondante en font un agrément de choix au jardin. Surnommée la "reine des lianes", elle s'enroule autour de pergolas, de portails ou même d'arbres robustes, et se marie avec bonheur aux rosiers.

Clématite
© Tatiana Ermakova/123RF

Trois groupes de Clematis

Le genre Clematis compte environ 200 espèces de vivaces herbacées et de plantes grimpantes. Elles sont réparties en trois groupes, en fonction de leurs exigences culturales.

Groupe 1 : espèces à floraison précoce

Ces clématites fleurissent en janvier ou en mars sur les pousses de l'année précédente. Les fleurs sont simples, en clochette ouverte de 2 cm à 5 cm de long. Rustiques, elles apprécient une situation ensoleillée et à l'abri des vents, au sein d'un sol drainé.

Groupe 2 : cultivars précoces à grandes fleurs

La floraison de ces clématites survient entre mai et juillet, sur les pousses latérales des tiges de l'année précédente. Puis, une deuxième floraison a lieu an août-septembre sur les pousses de l'année. Les fleurs sont dressées en coupe large, mesurant de 10 cm à 20 cm de diamètre. Ces variétés sont moyennement rustiques et ne passeront pas un hiver très rigoureux. 

Groupe 3 : cultivars tardifs à grandes fleurs

Les fleurs apparaissent entre juillet et septembre sur les pousses de l'année. Elles sont simples et ouvertes vers l'extérieur. La rusticité de ces cultivars est bonne.

Sélection d'espèces et de variétés de Clematis

  • Clematis armandii : fleurs blanches étalées et parfumées, feuillage persistant.
  • Clematis montana : fleurs blanches abondantes et précoces.
  • Clematis 'Piilu' : fleurs bicolores nervurées rose pâle et rose soutenu
  • Clematis 'Nubia' : clématite nain aux grandes fleurs rouges sombre, idéal en pot.
  • Clematis cirrhosa Freckles : aussi appelée clématite de Noël, offre des fleurs blanches tachetées de rose en décembre-janvier.
  • Clématis vitalba : ou clématite des haies est une espèce sauvage indigène qui pousse spontanément en France. Ses lianes vigoureuses s'accrochent un peu partout et sont ornées de petites fleurs blanches qui forment ensuite des akènes (petites boules soyeuses argentées) qui restent sur la plante tout l'hiver.

Quand et comment planter une clématite ?

On plante la clématite à l'automne ou au printemps, hors périodes de gelées. Voici comment procéder :

  1. Creusez un trou trois fois plus large et plus profond que la motte.
  2. Mélangez votre terre de jardin avec de la terre de bruyère, de la tourbe et du compost. Si votre sol est calcaire, mieux vaut la cultiver en pot.
  3. Disposez une couche de drainage au fond du trou (billes d'argile ou graviers).
  4. Couvrez d'une couche du substrat.
  5. Mettez la motte dans le trou, légèrement en biais pour que les tiges soient dirigées vers leur support. Les tiges doivent être enterrées sur une dizaine de centimètres pour maintenir la plante.
  6. Comblez les vides avec le reste du substrat et tassez.
  7. Arrosez.
  8. Accrochez les tiges avec délicatesse sur le support à l'aide de liens en raphia.

Quelle orientation pour une clématite ?

Le sud ou l'ouest sont privilégiés pour cette belle grimpante qui aime le soleil. Toutefois, elle apprécie avoir son pied à l'ombre ! Pour cela, misez sur une épaisse couche de paillage ou plantez un couvre-sol ou un petit arbuste qui viendront couvrir son pied. La clématite s'enroule autour de supports mais elle n'a pas de ventouses ou de crampons comme le lierre. Il est donc indispensable de lui trouver un treillage ou une pergola, sur lesquels elle viendra courir. 

Entretenir une clématite

Appliquez un paillage au pied de la clématite. Pour cela, favorisez plutôt des écorces de pin ou des feuilles mortes qui vont acidifier la terre. Côté arrosage, arrosez régulièrement en été afin que le sol reste frais. Attention à ne pas détremper le sol au risque de la faire pourrir. Faites lui un apport d'engrais un fois par an au tout début du printemps. Pour cela, grattez légèrement le sol en surface sans abîmer les racines et épandez du compost bien mûr.

Quand et comment tailler une clématite ?

La taille est spécifique à chaque groupe.

  • Groupe 1 : taillez après la floraison. Supprimez les tiges mortes ou abîmées et raccourcissez les autres si besoin. Cela va permettre de booster l'apparition de nouvelles pousses.
  • Groupe 2 : taillez avant la reprise de la croissance en mars. Supprimez les tiges mortes ou abîmées et rabattez toutes les autres au-dessus de bourgeons vigoureux. Ils vont produire des tiges secondaires qui porteront des pousses latérales fleurissant en mai.
  • Groupe 3 : en mars, rabattez toutes les tiges de l'année passée au-dessus d'une paire de bourgeons à 15-20cm du sol.

Comment soigner les clématites ?

Les clématites peuvent être touchées par deux maladies et ravageurs, voici comment les soigner.

Ascochyta clematidina

Cette maladie cryptogamique stoppe la circulation de la sève ce qui engendre un dessèchement rapide. Elle survient lorsque la plante est dans de mauvaises conditions de culture (trop d'humidité, trop de soleil) ou si elle est blessée. Pour éviter cela attention à placer la clématite dans un endroit bien aéré et lumineux. Certes elle apprécie un sol frais, mais pas l'eau stagnante ! Attention donc à ne pas trop arroser. Si c'est déjà trop tard, coupez les parties touchées et brûlez-les. Retirez la terre autour du pied et mettez du terreau à la place, sans arroser.

Pucerons

Contre les pucerons, utilisez une solution à base de savon noir. Comptez 10% de savon noir liquide pour 90% d'eau. Pulvérisez cette solution sur la plante tôt le matin. Réitérez l'opération plusieurs fois si nécessaire.

Bouturer une clématite

  1. Coupez l'extrémité de pousses ayant deux nœuds, à 20 cm.
  2. Retirez les feuilles de la moitié inférieure de la tige.
  3. Enfoncez-les de moitié dans un mélange de sable et de terre de bruyère dans un godet.
  4. Arrosez-les et couvrez-les d'une cloche en verre ou d'une bouteille en plastique coupée en deux.
  5. Réservez sous 25 °C dans un endroit lumineux mais sans soleil direct.
  6. Maintenez le substrat frais.
  7. Vous pouvez repiquer la clématite au printemps suivant.