Renoncule

Originaires d'Asie, les renoncules regroupent toutes les plantes herbacées du genre Ranunculus, soit 400 espèces. Beaucoup sont des plantes sauvages, considérées comme des mauvaises herbes, tel que Ranunculus repens, plus connu sous le nom de bouton d'or. Et, par abus de langage, le terme renoncule désigne généralement une espèce en particulier, Ranunculus asiaticus, ou renoncule des jardins. Celle-ci est à l'origine des principales variétés hybrides cultivées en France. Attention, toutes les renoncules sont vénéneuses. Voici tous nos conseils pour cultiver les renoncules dans le jardin ou sur le balcon !

Renoncule
© k45025/123RF

Plantation des renoncules

Une exposition mi-ombre est idéale pour les renoncules. Elles aiment le soleil mais le craignent lorsqu'il est brûlant. Si vous habitez dans une région chaude, privilégiez la mi-ombre. Dans une région plus fraîche, vous pouvez les planter au soleil. Ces plantes bulbeuses aiment les sols drainés, mais humifères et riches. Elles redoutent les substrats détrempés qui font pourrir ses griffes. Les renoncules se plantent aussi bien en massif, en rocaille, en bordure, qu'en pot. On plante les bulbes au début du printemps en pleine terre. Dans les régions au climat doux, on plante également en automne.

Les étapes pour planter des renoncules :

  1. Faites tremper vos griffes dans une bassine d'eau
  2. Plantez-les entre 5 cm et 8 cm de profondeur, en plaçant les pointes vers le bas
  3. Laissez un espace de 10 cm entre chaque
  4. Recouvrez de terre
  5. Tassez doucement puis arrosez modérément
  6. En pot, le procédé est le même. Ajoutez du compost ou du fumier à votre terreau.

Entretenir des renoncules

Les renoncules ne sont pas très rustiques (-10 °C). À la fin de l'été, il ne faut pas laisser les bulbes en pleine terre. Sauf si vous êtes en climat doux. Auquel cas, vous pouvez les laissez en apportant un peu de paillage. Sinon, sortez-les puis conservez-les dans un endroit sec et aéré. Replantez-les au printemps suivant ! Pensez à couper les fleurs fanées petit à petit et arroser régulièrement en été.

Multiplier des renoncules

On multiplie les renoncules en divisant les griffes en plusieurs parties. Au moment de les sortir de terre à l'automne, coupez-les en différents éclats. Pensez à bien désinfecter la lame avant. Conservez-les à l'abri et replantez-les au printemps suivant.

Variétés de renoncules

Orange, jaune, blanc, violet, rose, rouge. Toutes les couleurs sont chez les renoncules ! Elles ressemblent à des roses mais ont de nombreuses couches de pétales fins. La renoncule des jardins, aussi appelée renoncule des fleuristes, apporte une touche romantique à votre extérieur. Si vous aimez le orange, choisissez la variété Renunculus asiaticus 'Orange', qui a un cœur jaune et des pétales orange vif. Pour les roses, craquez pour la variété 'Friandine', les rouges, le cultivar 'Pauline Violet'. Une des variétés originales, la 'White Pink Bicolor' : toute blanche, elle est soulignée d'un liseré violet à l'extrémité des pétales.

Côté renoncules sauvages, on trouve la Ranunculus ficaria et Ranunculus arvensis (renoncule des champs), qui forment des fleurs simples jaunes. Aussi appelée bouton d'or, la Ranunculus rempens, est une variété rampante qui pousse spontanément.

Pourquoi les feuilles des renoncules jaunissent ?

Après la floraison, le feuillage et les tiges jaunissent et se dessèchent. C'est normal ! C'est à ce moment-là que le bulbe se régénère en nutriments, pour l'année suivante. Ne coupez pas avant que l'ensemble des tiges et des feuilles aient jauni.

Renoncule
Renoncule

Nom scientifique :  Ranunculus Famille :  Renonculaceae Variétés :  Ranunculus asiaticus, Ranunculus repens, Ranunculus sceleratus, Ranunculus ficaria, Ranunculus acris, Ranunculus aconitifolius Couleur des fleurs : Fleurs blanches , Fleurs...