Olivier

Tronc noueux, feuillage argenté et symbole de paix. L'olivier sent bon la Provence ! Vous souhaitez planter un olivier dans votre jardin ? En fonction de votre région, voici les conseils pour réussir la plantation de cet arbre fruitier, emblématique des jardins méditerranéens.

Olivier
© Elodie Rothan

L'olivier fait partie des Oléacées. Pouvant atteindre 3 000 ans, il est typique des paysages méditerranéens. Il existe plus de 2 000 variétés autour de la Méditerranée. Il est cultivé pour ses olives qui servent à produire de l'huile. 

Quand planter un olivier ?

La plantation des oliviers s'effectue à la fin du printemps, hors périodes de gelées.

Où planter un olivier ?

Il est possible de planter un olivier en pleine terre dans le sud et l'ouest de la France. En effet, l'olivier peut supporter quelques gelées et tolère jusqu'à -12 °C. Cependant, l'olivier ne supporte pas l'humidité. Il a besoin d'un sol sec et drainé, voire caillouteux. Un sol calcaire ne le dérange pas, bien au contraire.

Pour les autres régions françaises, il est préférable de le planter dans un bac afin de pouvoir le rentrer sous serre ou dans tout autre local lumineux et hors gel pendant les mois les plus froids, généralement d'octobre à mars.

Comment planter un olivier ?

  1. Creusez un trou beaucoup plus grand que les racines de l'olivier. De cette façon, au début de sa croissance, l'olivier pourra se développer dans une terre ameublie et prendra plus vite racine.
  2. Bêchez le fond du trou. Mélangez terre, terreau et quelques poignées d'engrais.
  3. Recouvrez de 10 cm de terre de manière à ce que les racines de l'olivier ne touchent pas directement l'engrais.
  4. Conservez la motte intacte, mais démêlez les racines si elles sont emmêlées
  5. Transférez l'olivier dans le trou et étalez bien les racines
  6. Recouvrez de terre en tassant régulièrement.
  7. Faites une cuvette avec le surplus de terre dû à l'introduction de l'olivier. Remplissez-la d'eau.

Astuce : si le sol retient beaucoup l'eau, il est bon de mettre un peu de sable au fond du trou car les oliviers n'aiment pas l'humidité.

Cultiver l'olivier en pot

Dans la majorité des régions françaises, l'olivier se cultive en pot.

1. Choisissez un contenant au moins deux fois plus grand que la motte

2. Disposez une couche drainante au fond du pot

3. Réalisez un mélange composé de 1/3 de terreau, 1/3 de sable et 1/3 de terre de jardin (ou 2/3 de terreau et 1/3 de sable si vous n'avez pas de jardin)

4. Posez la motte et comblez les vides avec le substrat

5. Tassez et arrosez

Il faut arroser l'olivier en pot plus régulièrement qu'en pleine terre, au printemps et en été. Laissez sécher la motte entre deux arrosages et videz la soucoupe systématiquement.

Entretien de l'olivier

L'olivier doit être exposé en plein soleil. En cas de rempotage, choisissez toujours un pot légèrement plus grand que le pot précédant. Rempotez avec du terreau et de la terre. N'arrosez pas trop souvent, un à deux arrosage par mois en été lui convient. Veillez à ne pas détremper la terre mais juste humidifier le substrat. L'olivier n'a pas beaucoup besoin d'engrais, un peu de compost à l'automne ou au printemps, suffit à booster la production d'olives. Les jeunes sujets apprécient un voile d'hivernage pour les premiers hivers.

Une taille annuelle ou bisanuelle

La taille s'effectue au printemps, hors périodes de gelées. Si l'arbre est ornemental, coupez les rameaux abîmés, dégagez le tronc et supprimez les rejets. Si l'arbre produit des olives, espacez les tailles tous les deux ans, car l'arbre fleurit et fructifie sur les rameaux de l'année précédente. Dans ce cas, éclaircissez le houppier en supprimant les branches qui se croisent. Ceci permet de laisser rentrer de la lumière pour une meilleure production.

Olivier
Olivier

L'olivier fait partie des Oléacées. Pouvant atteindre 3 000 ans, il est typique des paysages méditerranéens . Il existe plus de 2 000 variétés autour de la Méditerranée. Il est cultivé pour ses olives qui servent à produire de l'huile. ...