Œillet

Plante annuelle, bisannuelle ou vivace, l'œillet se décline en 300 espèces aux formes et aux couleurs variées. Principalement originaire d'Asie, cette plante appartient à la famille des Caryophyllacées. On l'associe à tort à l'œillet d'Inde, de la famille des Astéracées, dont les fleurs ressemblent à celles des œillets communs.

Œillet
© Vasyl Dovhun/123RF

Plantation de l’œillet

L’œillet aime les sols calcaires, secs, voire caillouteux. Toutefois, il sera à l'aise à partir du moment où le substrat est bien drainé. On évite de le placer dans une terre argileuse, où l'eau stagne en hiver. Il peut être planté en massif, en pot, en rocaille, au potager, etc. C'est une plante qui aime le plein soleil, mais tolère un peu d'ombre, tant qu'elle a une majorité d'heures d'ensoleillement par jour. On plante les espèces annuelles au printemps et les bisannuelles à l'automne. Quant aux vivaces, à l'automne ou au printemps, hors périodes de gelées.

Les étapes pour planter un œillet : 

  1. Placez vos godets dans une bassine d'eau
  2. Creusez un trou deux fois plus large et plus profond que la motte
  3. Mélangez votre terre de jardin à un peu de sable si elle n'est pas déjà légère
  4. Placez une couche de drainage au fond du trou (billes d'argile ou graviers)
  5. Posez la motte au fond du trou, de manière à ce que le pied arrive au niveau du sol
  6. Comblez les vides avec le substrat
  7. Tassez et arrosez légèrement

Semer l’œillet

Il est possible d'acheter des graines à semer en godet ou en pleine terre. Les annuelles se sèment en février-mars sous abri. Les bisannuelles et les vivaces se sèment en mars-avril, sous abri, ou en place à l'automne.

  1. Remplissez votre contenant d'un terreau spécial semis
  2. Humidifiez-le en arrosant en pluie fine
  3. Semez les graines en surface, sans les recouvrir (elles ont besoin de lumière pour germer)
  4. Maintenez le substrat humide en arrosant avec un vaporisateur
  5. Placez votre contenant dans un endroit lumineux qui ne descend pas en-dessous de 15 °C
  6. Lorsque la pousse possède quelques feuilles, vous pouvez la repiquer en godet
  7. Plantez en pleine terre en avril-mai, lorsque tout risque de gelée est écarté

Entretenir des œillets

Pour stimuler la floraison des œillets, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure. Au printemps, un apport d'engrais sera apprécié. Il n'est pas nécessaire d'arroser, excepté en cas de fortes chaleurs. Les variétés vivaces sont rabattues avant l'hiver. Pour les protéger du froid, n'hésitez pas à ajouter une petite couche de paillage à son pied. De même, rentrez les pots si la variété n'est pas très rustique.

Variétés d’œillets

Les œillets prennent des formes et des couleurs très différentes selon les variétés. L'une des plus courante est l’œillet de Chine (Dianthus chinensis), caractérisé par une floraison frangée bicolore pourpre et blanche. Avec des fleurs en forme de petits pompons, le Dianthus plumarius a de grosses fleurs doubles et un feuillage persistant. Cultivé en annuel ou bisannuel, l’œillet des poètes forme des petites fleurs simples et plates de couleurs différentes. Enfin, une des variétés qui ne passe pas inaperçue est le Dianthus arenarius. Elle dispose de cinq pétales blancs, longs et frangés, sur un feuillage très fin vert tendre.

Œillet
Œillet

Nom scientifique :  Dianthus Famille : Caryophyllaceae Variétés :  Dianthus alpinus, Dianthus barbatus, Dianthus caryophyllus, Dianthus chinensis, Dianthus gratianopolitanus, Dianthus plumarius Couleur des fleurs : Fleurs blanches , Fleurs...