Genêt

Arbuste de la famille des Fabacées, les genêts sont très florifères. Parmi les 50 espèces, on trouve des variétés à fleurs blanches, jaunes, roses ou rouges.

Genêt
© Leonardo Viti/123RF

Planter un genêt

Le genêt se plante idéalement à l'automne, pour lui permettre une bonne reprise racinaire avant la saison estivale. Cependant, on peut également le planter au printemps en veillant à ce que les arrosages soient plus réguliers.

Sa terre doit être légère et bien drainée, avec une légère tendance acide. Une terre calcaire aura tendance à créer de la chlorose sur ses feuilles. Si votre terre est calcaire, ajoutez un peu de terre de bruyère ou de tourbe à votre substrat pour lui apporter un peu d'acidité. Les terres pauvres et caillouteuses sont idéales pour sa culture. Si votre terre est naturellement lourde, ajoutez-lui un peu de sable de rivière pour assurer un bon drainage à votre genêt. Ses racines sont fragiles et ne supportent pas les excès d'eau.

Plante typique du bassin méditerranéen, le genêt aime les situations bien ensoleillées. Cependant, pour lui assurer une bonne floraison, assurez-vous que sa terre ne se dessèche pas trop vite. Pour cela, vous pouvez pailler sa base au printemps pour que sa terre reste fraîche même pendant les fortes chaleurs estivales. 

Les premières années après sa plantation, veillez à ce que son arrosage soit régulier pendant l'été. Au fur et à mesure des années, l'arrosage ne sera plus nécessaire sauf en cas de grosses chaleurs prolongées.

Entretenir un genêt

Pour que votre genêt garde un port dense et bien compact, vous pouvez le tailler à la fin de l'été, juste après sa floraison. Ne coupez que les rameaux de l'année et ne touchez pas aux tiges ligneuses, qui supportent mal la taille. De plus, tailler ses tiges ligneuses va ralentir la floraison de votre genêt pour l'année suivante. 

Bien que le genêt pousse dans les terres pauvres et caillouteuses, un apport de compost organique pendant sa floraison pourra lui permettre de pousser plus rapidement. 

Les genêts sont très résistants aux maladies et autres parasites.

Multiplier un genêt

Après sa floraison, les fleurs de genêt se transforment en gousses noires. Elles contiennent chacune une dizaine de graines que vous pourrez semer dès l'automne. Cependant, ses graines sont entourées d'une enveloppe dure et demanderont une vernalisation avant d'être replantées en terre selon deux méthodes :

  • vous pouvez stratifier vos graines dans une caisse remplie de substrat sableux et les laissez passer l'hiver dehors pour les planter au printemps suivant.
  • vous pouvez faire tremper ses graines dans de l'eau froide quelques jours en les laissant au réfrigérateur. Puis les replanter en pleine terre dès l'automne quand les plantules auront déjà fait quelques feuilles.