Fougère

Sous le terme "fougères", on désigne toutes les plantes vertes de la classe des Filicophytes. Ces végétaux sont visibles sur tous les continents. De quelques dizaines de centimètres dans les zones tempérées, elles peuvent atteindre plusieurs mètres dans les régions tropicales. Visibles à l'état naturel, les fougères sont également utilisées en horticulture pour leur feuillage très ornemental. Les familles de fougères les plus cultivées dans nos régions sont les Athyriacées, les Dicksoniacées, les Dryoptéridacées ou encore les Woodsiacées.

Fougère
© stillfx/123RF
  • Nom scientifique : Filicophyta
  • Famille : Athyriacées, Dicksoniacées, Dryopteridacées, Woodsiacées
  • Exposition : Ombre
  • Type de sol : Terre de bruyère
  • Utilisation : En sous-boisEn rocailleEn pot
  • Feuillage : Persistant
  • Arrosage : Abondant
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : 60 cm - 15 m
  • Vertus médicinales : Plante ténifuge

Planter une fougère

Les fougères font partie des plantes qui aiment les terres acides : ajoutez de la terre de bruyère à leur terreau et assurez-vous que celui-ci soit bien drainé. Bien que les fougères aiment les sols toujours frais, un excès d'humidité peut leur être fatal. Si votre terre est trop lourde, ajoutez-y du sable de rivière pour vous assurer que l'eau ne stagne pas au niveau de ses racines. En été, ajoutez un paillis d'écorces de pin, cela va permettre de maintenir une terre toujours fraîche mais également d'apporter l'acidité nécessaire aux fougères pour prospérer.

Les fougères poussent naturellement dans les sous-bois, elles apprécient particulièrement les zones ombragées à semi-ombragées. Elles supportent le soleil le matin ou en fin d'après-midi mais redoutent les situations brûlantes. Leur terre doit rester fraîche toute l'année et va demander un arrosage régulier pendant la saison estivale.

La meilleure période pour planter vos fougères sera pendant l'automne. En effet, celles-ci pourront s'installer convenablement en terre avant les grosses chaleurs. Vous pouvez cependant les planter au printemps mais l'arrosage devra être plus copieux.

Entretenir des fougères

Les fougères résistent bien aux parasites et sont d'ailleurs recommandées au potager pour éloigner les gastéropodes. En effet, leurs feuilles sont utilisées pour fabriquer le fameux "purin de fougère" qui est un répulsif naturel.

Si vos fougères ont séché, vous pouvez tailler les branches sèches et les déposer sur le sol en automne pour enrichir votre sol en potasse et permettre ainsi une meilleure reprise au printemps suivant. 

Les fougères sont un excellent engrais vert : la décomposition des feuilles est rapide et redistribue de nombreux minéraux dans la terre comme le magnésium et le potassium, naturellement contenus dans les feuilles.

Certaines fougères poussant dans les zones tropicales sont cultivées dans nos intérieurs, telle que la fougère de Boston. Comme les fougères cultivées à l'extérieur, les fougères d'intérieur auront besoin d'une bonne hygrométrie. Pour leur assurer cela, vous pouvez les installer sur un lit de billes d'argiles, toujours humides, L'évaporation de l'eau va permettre de créer une humidité atmosphérique autour de la plante.

Multiplier des fougères 

Pour multiplier vos fougères, vous pouvez diviser les touffes des gros sujets ou encore procéder à un semis.

  1. Récupérez tout d'abord les spores sous les frondes de votre fougère en les laissant sécher dans un récipient hermétique.
  2. Semez-les sur un substrat de tourbe et de terre de jardin.
  3. Gardez le terreau toujours humide le temps de la levée des plantules.
  4. Replantez-les en pleine terre à l'automne suivant.

Fougère
Fougère

Nom scientifique :  Filicophyta Famille :  Athyriacées, Dicksoniacées, Dryopteridacées, Woodsiacées Exposition :  Ombre Type de sol :  Terre de bruyère Utilisation :  En sous-bois , En rocaille , En pot Feuillage :  Persistant ...

Fleurs