Azalée

Arbustes fleuris de la famille des Ericacées, les azalées sont en fait des rhododendrons à petites fleurs. Plantes d'ornements très appréciées, elles s'utilisent en jardin ou en intérieur selon les variétés.

Azalée
© Kateryna Bakurova/123RF

On distingue les azalées caduques des azalées persistantes, comme l'azalée japonaise. Les azalées caduques vont perdre leur feuillage en hiver et seront plus rustiques que les azalées persistantes.

Entretenir une azalée

Les besoins des azalées sont également différents au niveau de l'exposition. Bien que les deux variétés craignent le plein soleil en après-midi, les azalées caduques demanderont un peu de soleil en matinée ou en fin de journée pour avoir une belle floraison de mai à juin. Les azalées persistantes quant à elles se plairont aussi bien à la mi-ombre que dans une ombre totale.

En ce qui concerne la terre, les azalées vont avoir besoin d'une certaine acidité ; si votre terre ne l'est pas naturellement, vous devez mélanger au moins deux tiers de terre de bruyère pour un tiers de terreau ou de terre de jardin. Elles ne supportent pas les terres calcaires qui leur donneront à coup sûr de la chlorose. Si le pH de votre terre ne convient pas, vous pouvez également lui fournir de la fleur de soufre qui devrait l'acidifier.

Si votre terre est calcaire, vous pouvez aussi installer un tissu géotextile dans le fond du trou, puis recréez un terreau favorable à votre azalée.

Le sol devra également être frais et bien drainé ; pour cela, vous pouvez rajouter du sable de rivière à votre terre si celle-ci est trop lourde. Pour que votre terre reste toujours fraîche en été, paillez la base de votre plant avec des écorces de pin maritime qui, en plus de maintenir les racines à l'abri de la chaleur et du gel, gardera une certaine acidité dans le sol.

Cas de l'azalée d'intérieur

Pour les azalées d'intérieur, leur culture reste assez éphémère. On les cultive généralement pour qu'elles fleurissent en plein hiver et on déstabilise ainsi leur équilibre qu'elles peinent à retrouver par la suite. De plus, les azalées d'intérieur supportent mal les températures trop élevées, il faudra donc les garder dans une pièce fraîche qui ne dépasse pas les 15 °C pour espérer les conserver.

Après leur floraison, il est conseillé de les replanter en extérieur. Une fois que les toutes les fleurs auront fané, laissez votre plante sécher jusqu’à ce qu'elle perde toutes ses feuilles, puis plantez-la dans le jardin en évitant les périodes de gel.

Pour l'arrosage, veillez à ce qu'elle ne manque jamais d'eau pendant la période de floraison, en particulier l'azalée au feuillage persistant. Pour le reste de l'année, la terre devra simplement rester fraîche mais bien drainée.

Comme sa floraison a été décalée, votre azalée risque d'attendre le printemps de l'année suivante pour refleurir.

Planter/rempoter une azalée

La plantation s'effectue de septembre à mai en évitant les périodes de gel. Pour les azalées d'intérieurs, le rempotage se fait au printemps.

Les étapes pour planter une azalée en terre

  1. Creusez un trou plus large que profond, ses racines sont superficielles et n'ont pas besoin d'être enfouies profondément.
  2. Aérez la motte de votre azalée avant de la placer dans son trou.
  3. Recouvrez de terreau acide.
  4. Ajoutez éventuellement un peu de compost ou d'engrais organique spécial terre de bruyère.

Tailler une azalée

Tailler une azalée n'est pas nécessaire, vous pouvez simplement supprimer les fleurs séchées pour stimuler la pousse des suivantes et supprimer le bois mort. La meilleure période pour cette "taille" sera juste après le floraison. Si vous effectuez une taille trop importante sur votre plante, la floraison de l'année suivante risque d'être compromise.

Azalée
Azalée

Nom scientifique :  Azalea, Rhododendron Famille : Ericacées Variétés :  Azalea mollis, Azalea japonica, Azalea indica Couleur des fleurs : Fleurs blanches , Fleurs roses , Fleurs rouges Plantation :  Plantation en avril , Plantation en mai...

Arbustes