Amandier

L'amandier fait partie du genre Prunus. Originaire d'Asie centrale, il est cultivé dans les régions au climat méditerranéen pour ses amandes. Il en existe deux types, l'un produisant des amandes douces, l'autre produisant des amandes amères.

Amandier
© Elodie Rothan

La partie comestible de l'amande douce est en réalité la graine contenue dans une coque, qui dispose de vertus anti-inflammatoires, tonifiantes et émollientes. L'amande amère n'est pas consommable mais elle contient de l'acide cyanhydrique.

  • Nom scientifique : Prunus dulcis
  • Famille : Rosaceae
  • Variétés : 'Princesse', 'Ferragnès', 'Marcona', 'Nec Plus Ultra', 'Aï'
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches, Fleurs roses
  • Plantation : Plantation en octobre
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : Léger, Bien drainé, Calcaire
  • Utilisation : Dans un vergerIsolé
  • Floraison : Floraison en février
  • Feuillage : Caduc
  • Maladies, animaux nuisibles : Pucerons, Fusiccocum amygdali, Monilia laxa
  • Arrosage : Faible
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : 6-10 m
  • Récolte : Récolte en mai, Récolte en juin
  • Symbolique : L'amandier est le symbole de la virginité.
  • Vertus médicinales : Plante anti-inflammatoire, Plante émolliente, Plante hydratante, Plante tonifiante

Entretien : L'amandier pousse dans des sols secs et a besoin d'ensoleillement et de chaleur. Sa plantation se fait en octobre et sa floraison a lieu en février. Il faut veiller à le protéger des vents froids et des gelées printanières. On peut l'arroser en été et lui apporter deux fois de l'engrais, au printemps et à l'automne. Les amandes sont récoltées de mai à juin.

amandier-en-fleurs
Amandier en fleurs © lachris77/123RF