Pilea peperomioides

Chouchou des réseaux sociaux, Instagram en tête, le pilea peperomioides ou plante à monnaie chinoise est une plante verte facile à vivre. Possédant des vertus dépolluantes, elle se fera un plaisir d'assainir l'air de votre intérieur, tout en lui offrant un vrai plus déco.

Pilea peperomioides
© Ma plante mon bonheur

Ça plane pour le pilea peperomioides, ou plante à monnaie chinoise. A l'origine, le pilea peperomioides poussait sur la montagne CanShang dans la province chinoise de Yunnan, En 1946, un missionnaire suédois a la bonne idée d'en rapporter en Europe. C'est pourquoi il est surnommé plante à monnaie chinoise, ou plante du missionnaire. Aussi, la légende dit que si l'on enterre une pièce de monnaie à son pied, le pilea peperomioides attirera prospérité et richesse. On vous laisse le soin d'essayer ! Au top dans les années 1950 et 1960, il tombe en désuétude à la fin des années 1970. Aujourd'hui, il fleurit à nouveau dans les intérieurs contemporains, comme plus rétro. Paré de ses élégantes feuilles rondes vert foncé, le pilea peperomioides, ou plante à monnaie chinoise, est une succulente qui vous veut du bien. Capable d'éliminer les odeurs en purifiant l'air et non toxique pour votre animal de compagnie, elle prendra soin de votre logis comme personne. Présentation. 

  • Nom scientifique : Pilea peperomioides
  • Origine : Chine 
  • Famille : Urticacées
  • Variétés : Pilea cadierei, Pilea peperomioides, Pilea involucrata, Pilea microphylla, Pilea plataniflora
  • Exposition : Soleil (exposition lumineuse mais sans soleil direct) 
  • Plantation : Plantation en mars, plantation en avrilplantation en maiplantation en juin
  • Type de sol : Bien drainé et léger 
  • Utilisation : En bac, en pot 
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Acariens
  • Arrosage : Régulier
  • Hauteur : 15 à 60 cm

Entretenir un pilea peperomioides

Il existe 3 commandements pour prendre soin de cette plante facile d'entretien et très résistante. L'arroser régulièrement - deux fois par semaine en moyenne - faire attention à l'eau stagnante, qu'il n'apprécie guère et une fois par mois, nourrir le pilea peperomioides à l'aide d'un peu d'engrais pour plantes vertes ou cactées. Aussi, vous pouvez tourner son pot régulièrement afin qu'il ne se déforme pas en cherchant la lumière et le rempoter au printemps. 

Multiplier le pilea peperomioides

Grâce aux nombreux bourgeons qui se trouvent sur ses tiges et aux rejets de ses racines, le pilea peperomioides se bouture très facilement. Comment ? Il suffit de dégager un rejet, soit un petit bourgeon sur son tronc, soit un rejet qui aurait poussé à côté de la plante mère. Une fois dégagé, on en tranche délicatement la racine. Après avoir été prélevé, ce rejet peut désormais prendre place dans une fiole remplie d'eau à ras bord, dans un endroit lumineux et sans soleil direct. Patience, les petites racines vont arriver, si le niveau d'eau est toujours adéquat. L 'astuce de Justine Jeannin du blog Sweety Oxalis ? Ajouter un petit morceau de charbon dans l'eau pour éviter que l'eau ne se trouble. Au bout de quelques semaines, vous pourrez empoter votre bouture dans un petit pot. 

© Ma plante mon bonheur
© Ma plante mon bonheur

Pilea peperomioides
Pilea peperomioides

Ça plane pour le pilea peperomioides, ou plante à monnaie chinoise. A l'origine, le pilea peperomioides poussait sur la montagne CanShang dans la province chinoise de Yunnan, En 1946, un missionnaire suédois a la bonne idée d'en rapporter en...