Hosta

Plante très à la mode, l'hosta déploie une palette séduisante et sophistiquée de feuillages luxuriants : ronds, rubannés, gaufrés, lisses, bleutés, marginés, panachés... Pour les jardins de ville ou les massifs ombragés, c'est une source inépuisable d'inspiration pour apporter une touche de lumière, de l'originalité ou de l'opulence selon les envies. Faciles à cultiver - tant que l'on maîtrise ses deux ennemis : les limaces et la sécheresse ! -, elles déploient également une magnifique floraison estivale entre juin et septembre selon les variétés.

Hosta
© Tatiana Kuklina/123RF

Quand planter des hostas ?

Comme la plupart des vivaces, les Hostas se plantent de préférence au printemps ou à l'automne.

Quelle terre pour les hostas ?

Le critère numéro un d'installation est sans conteste : la fraîcheur. Impossible d'espérer tenir des Hostas dans des conditions de sécheresse de sol. Plantes de montagnes et de bords de rivières au Japon, en Chine et en Corée, elles apprécient une humidité constante mais sans excès. La terre de bruyère trop drainante ou trop vite desséchée ne lui convient pas. Elle appréciera une terre franche de jardin bien allégée avec du terreau et riche.

Comment planter des hostas ?

Réputée plantes d'ombre, les Hostas peuvent en réalité s'adapter à plusieurs expositions mais avec des nuances. Une ombre lumineuse peut parfaitement leur convenir mais trop d'ombre limitera, voire annulera toute floraison. Et selon l'intensité lumineuse, une même plante va produire des effets de couleurs de feuilles tout à fait variables.

Les Hostas peuvent tenir le soleil non brûlant à condition d'être dans un sol maintenu frais en permanence. Mais le feuillage de certaines Hostas perdra de son intérêt (disparition de teintes bleues) et les risques de brûlures des feuillages crème ne sont pas à négliger. Certaines variétés tiendront mieux l'exposition ensoleillée comme 'Guacamole'.

La mi-ombre fraîche avec suffisamment d'heures de soleil de préférence matinal reste donc l'exposition la plus adaptée et la plus profitable.

Les Hostas composent de belles scènes naturelles quand ils sont plantés en larges groupes, couvrant le sol au pied des arbustes. Mais ils s'avèrent également particulièrement décoratifs en généreuses potées habillant une cour, un jardin de ville ou un balcon exposé au Nord.

En pot, un simple terreau universel ou plantation enrichi de compost ou d'algues, de sang séché et de corne broyée suffira. Il ne devra pas être trop drainant.

En pleine terre, bêchez la surface à planter sur une trentaine de cm en y incorporant généreusement terreau et compost ou corne et sang.

Pensez à bien faire tremper les mottes d'hostas avant plantation et à ménager une cuvette. Arrosez généreusement puis très régulièrement pour ne jamais laisser la terre sécher. Paillez d'aiguilles de pin ou de paillettes de lin pour limiter l'évaporation et gêner les limaces.

Quel entretien pour un hosta ?

Peu exigeant, l'Hosta s'installe avec vigueur pour des années pour peu qu'il soit dans les bonnes conditions. Son entretien est minimal mais il faut maintenir la fraîcheur et la fertilité. Chaque printemps, faites un apport de compost ou de fumier bien décomposé. Renouvelez les paillis d'aiguilles de pin ou de paillettes de lin. Mettez éventuellement quelques granulés anti-limaces utilisables en agriculture biologique lors de l'apparition des jeunes pousses.

Arrosez très régulièrement en pleine terre durant toute la première année, puis suivez l'arrosage au fil des besoins et des variations climatiques.

En potée, ne laissez jamais la terre s'assécher. Paillez et arrosez du printemps à l'automne. Effectuez un rempotage ou une division de la plante en pot tous les deux ou trois ans au printemps.

En pleine terre, les Hostas s'étendent vigoureusement par leurs stolons, rajeunissez les touffes en les divisant au printemps. Sortez délicatement la motte entière de terre, puis sectionnez d'un coup sec de bêche sans abîmer le pied mère. Re-divisez ensuite la motte en plusieurs petits pieds avec une lame affûtée.

Comment protéger les hostas des limaces ?

Une fois bien installées, les touffes d'Hostas offrent une abondance qui peut autoriser de sacrifier quelques feuilles. Mais il est vrai que la réputation de "caviar à limaces" des Hostas amène à adopter très tôt des mesures de protection. En dehors des granulés anti-limaces utilisables en agriculture biologique, les aiguilles de pins ou la paillette de lin installés au pied des plantes s'avèrent assez efficaces. Leur structure ne facilite pas la circulation des gastéropodes et les dissuade d'y accéder. Les allées séparatives de pouzzolane constituent également de bonnes barrières naturelles.

Comment tailler les hostas ?

Les Hostas ne se taillent pas. Après la belle coloration automnale du feuillage, celui-ci se dessèche. Un simple nettoyage suffit.

Comment hiverner les hostas ?

Parfaitement rustiques, les Hostas ne nécessitent aucune protection hivernale. Attention à ne pas les croire morts au printemps et à les ôter d'un coup de bêche, les Hostas redémarrent très tardivement en avril, voire mai !

Quelles plantes associer avec l'hosta ?

Les Hostas composent de magnifiques tableaux naturels associés à d'autres plantes amatrices de mi-ombre et de fraîcheur. Ils font merveille avec les fougères, les astilbes, les epimedium, les rodgersia, les darmera, les farfungium ou l'hakonechloa.

Variétés d'hostas

Comment classer les variétés d'Hostas ? Autant de formes ou de coloris, autant d'amateurs spécifiques ou d'utilisations possibles....

Certains préféreront les feuillages bleutés et géants de l'Hosta 'Empress wu' qui peut atteindre 1,35 m, de l'Hosta 'Big daddy' au coloris encore plus marqué,  de l'Hosta de Siebold dont le bleu se ternit si il est au soleil ou encore de la majestueuse variété 'blue angel'.

D'autres craqueront pour la curiosité des Hostas plantaginea à la floraison longue, généreuse... et parfumée, ou pour les délicats feuillages ondulés de Hostas undulata, à moins que l'Hosta 'Guacamole' qui apprécie le soleil ne soit la perle rare.

Pour éclairer une zone sombre, les précieux Hostas à feuillage panaché ou marginé ne manquent pas : le raffiné Hosta 'Fire and ice' aux motifs de flammes, l'élégant Hosta 'Patriot' aux feuilles gaufrées, ou l'Hosta fortunei 'Francee'.

hostas
Les hostas apprécient une situation ombragée © YOROZU KITAMURA/123RF