Installer un hamac : les conseils et précautions à prendre

Accessoire incontournable de l'été, le hamac doit avant tout être bien fixé pour pouvoir en profiter en toute sécurité. Suspendu entre deux arbres ou avec support, on vous livre nos conseils pour bien installer un hamac.

Installer un hamac : les conseils et précautions à prendre
© Inna Felker - 123RF

Quand on pense au hamac, on visualise toute de suite une après-midi ensoleillée. Que vous choisissiez de vous y installer pour une sieste ou un peu de lecture, il convient de soigner l'installation du hamac pour éviter les accidents qui gâcheraient alors ce moment de détente. Sachez qu'une fixation réussie passe d'abord par le choix d'accroche et qu'il faudra en plus respecter quelques règles quant à la hauteur et la distance entre les fixations. Il ne vous restera ensuite qu'à vous installer en diagonale dans le hamac pour profiter de tout son confort.

Entre deux arbres, avec poteau… les différentes façons d'installer un hamac

Il existe plusieurs façons d'installer un hamac en fonction du type d'accrochage dont vous disposez :

  • Un support de hamac : Certains hamacs sont en effet vendus directement avec un support métallique et il suffit alors simplement d'attacher le textile aux crochets dédiés. Pour les autres hamacs, il va falloir trouver le système de fixation le plus approprié.
  • Entre deux arbres : Dans un jardin, l'idéal est de pouvoir installer le hamac entre deux arbres à l'aide d'une corde que vous nouerez autour du tronc. Il convient de faire au moins deux tours de corde autour de l'arbre.
  • Un seul arbre : Si vous ne possédez qu'un seul arbre, vous pourrez compléter l'installation en utilisant un poteau que vous devrez sceller dans le sol. Si la distance le permet, il est également possible d'ajouter une attache directement sur la façade de votre maison. Il faudra alors choisir un crochet approprié au matériau et une fixation suffisamment solide pour garantir votre sécurité.
  • Aucun arbre : Si votre jardin ne vous offre aucune possibilité de fixation, les poteaux sont la solution la plus adaptée. Il faudra veiller à les sceller correctement dans le sol pour assurer la stabilité de l'installation.

Dans le cas d'une installation sur un balcon, vous pourrez poser des chevilles dans les murs en prenant garde à ce que ces derniers soient suffisamment solides pour supporter le poids du hamac et de son utilisateur. Il est bien sûr également possible d'investir dans un support pour hamac si vous ne souhaitez pas percer les murs.

Bien fixer son hamac

Une fois le type d'accroche sélectionné, c'est le moment d'installer le hamac. A moins que vous optiez pour un support de hamac, c'est à vous que va revenir le choix de la hauteur de fixation et de la courbe donnée par la distance entre les deux points d'ancrage. Et cette étape va à la fois garantir votre confort mais également votre sécurité.

En général, la distance minimale requise entre deux points d'attache est de 3 mètres mais doit être calculée en fonction de la taille du hamac et représenter au moins 90% de sa longueur totale suspendue. Pour déterminer la hauteur d'installation, il faut en principe diviser par deux l'espacement entre les deux fixations. Par exemple, si vos points de fixation sont espacés de 3 mètres, le hamac devra être installé à une hauteur d'au moins 1,5 mètre. Contrairement aux idées reçues, le hamac ne doit pas être tendu mais plutôt avoir la forme d'une banane ou d'un croissant de lune. On considère également que le hamac doit se situer à 40-50 cm du sol lorsqu'il est chargé, modifiez donc la hauteur en conséquence.

Les règles de sécurité

  • Pour rappel, on ne s'allonge pas en longueur dans un hamac traditionnel mais plutôt légèrement en biais. Les hamacs qui présentent des barres de part et d'autre du textile peuvent être utilisés en longueur.
  • Vérifiez toujours que la fixation soit bien solide avant de vous installer. Si vous utilisez des cordes, les frottements peuvent l'user au bout d'un certain temps et elles devront être remplacées. Pour éviter l'usure, vous pouvez aussi opter pour des cosses cœur en inox, des pièces métalliques qui viendront protéger la corde.
  • Veillez toujours à respecter le poids maximum que peut supporter l'installation. Vous trouverez généralement cette information sur la notice de votre hamac. De même, la fixation choisie devra correspondre au poids : faites donc des nœuds solides mais choisissez également des chevilles adaptées au matériau de votre mur par exemple.

Installer un hamac : les conseils et précautions à prendre
Installer un hamac : les conseils et précautions à prendre

Quand on pense au hamac, on visualise toute de suite une après-midi ensoleillée. Que vous choisissiez de vous y installer pour une sieste ou un peu de lecture, il convient de soigner l'installation du hamac pour éviter les accidents qui...