Arroser ses plantes en hiver : comment s'y prendre ?

L'hiver s'est installé et vos plantes semblent être au repos ? Soyez vigilants : tout ne s'arrête pas pendant cette saison et certains végétaux à l'extérieur - comme à l'intérieur - ont toujours besoin d'arrosage.

Arroser ses plantes en hiver : comment s'y prendre ?
© sshoults - 123RF

Quelles plantes arroser au jardin en hiver ?

En règle générale, les pluies hivernales apportent assez d'eau aux plantes de jardin, mais si les précipitations se font plus rares ou si vous vivez dans une région plus chaude, il se peut que vous deviez prendre le relais. Voici les plantes qui ont besoin d'un arrosage régulier en hiver :

  • les plantes à feuillage persistant.
  • les plantes à floraison hivernale (hellébores, camélias...) ou qui produisent des fruits à cette saison (agrumes par exemple). 
  • les végétaux plantés à l'automne ou récemment. 
  • les plantes en pot ou en jardinière sur les terrasses et balcons qui ne peuvent pas puiser d'eau en profondeur.

En revanche, les arbres et arbustes mis en place depuis plusieurs années ainsi que les végétaux au feuillage caduc peuvent généralement se passer d'arrosage à cette saison. 

Comment arroser des plantes au jardin en hiver ? 

Il est toujours délicat d'arroser une plante en hiver car elle pourrait ne pas supporter un excès d'humidité, notamment lors d'un coup de gel. Pour apporter de l'eau à vos végétaux sans risquer de leur porter un coup fatal : 

  • arrosez en pluie fine pour limiter la quantité d'eau. 
  • effectuez l'arrosage en début d'après-midi, c'est le moment où le sol est le moins froid en cette saison. 
  • n'utilisez pas d'eau trop froide - ni d'eau chaude. 
  • écartez le paillis pour qu'il ne se gorge pas d'eau : il sert de barrière contre le froid et en étant humide il pourrait perdre ses capacités protectrices. 
  • vérifiez la météo : en cas d'épisode de gel annoncé, stoppez tout arrosage trois jours avant le grand froid. Idéalement, il ne faut jamais arroser lorsque le thermomètre chute en dessous de 4°C. 

Conseil : Avant de planter vos végétaux au jardin, sélectionnez un endroit où le sol est drainant : c'est le plus efficace en hiver pour éviter que l'eau ne stagne et ne gèle. Vous pouvez aussi installer un pluviomètre pour vérifier les quantités d'eau reçues par vos plantes au quotidien.

Comment arroser les plantes d'intérieur en hiver ? 

En intérieur comme en extérieur, l'erreur serait de penser que toutes vos plantes entrent en dormance pendant l'hiver et arrêtent d'avoir besoin d'eau. C'est particulièrement faux en intérieur, où le chauffage perturbe certaines plantes qui, privées du froid de l'hiver, continuent leur cycle de végétation. Vérifiez régulièrement la sécheresse de la terre et arrosez selon les besoins des plantes. Elles nécessitent en général moins d'arrosage en hiver mais ont toujours besoin d'eau. 

Autre conséquence des radiateurs allumés : plus la température est élevée,  plus l'air s'assèche. Les conditions d'hygrométrie peuvent alors être particulièrement compliquées pour les plantes exotiques (orchidées, palmiers, broméliacées...) qui viennent de zones tropicales où l'humidité est toujours élevée. Brumisez quotidiennement ces végétaux. Vous pouvez aussi disposer leur pot sur un plateau rempli de billes d'argile humides. 

Comment arroser les plantes dans une véranda ? 

A l'inverse des plantes qui vivent dans les mêmes pièces que nous, celles placées dans une véranda auront besoin du strict minimum, pas plus car plus les températures sont fraiches, plus les végétaux entrent dans une phase de dormance. Dans une véranda en hiver, arrosez seulement les plantes qui sont en floraison ou fructification ou celles dont la terre est sèche en profondeur.