Comment nettoyer et enlever la poussière des plantes ?

Nettoyer les feuilles de vos plantes d'intérieur pour en retirer la poussière est une étape à laquelle on ne pense pas toujours alors qu'elle est essentielle à leur survie. Sous la douche, avec du vinaigre blanc, du savon noir et même de la bière, voici comment enlever la poussière sur les feuilles des plantes facilement !

Comment nettoyer et enlever la poussière des plantes ?
© Daria Shevtsova - Pexels

Chaque jour, la poussière, cette vilaine sorcière, s'accumule sur le feuillage de vos plantes vertes. Au bout d'un certain temps, la poussière peut former une couche si épaisse que la plante ne peut plus s'épanouir pleinement. Et bien que toutes les plantes d'intérieur ne se nettoient pas de la même façon, selon leur fragilité, toutes ont besoin de ce dépoussiérage.

Pourquoi faut-il nettoyer les feuilles des plantes d'intérieur ?

Faire une petite toilette à nos plantes vertes est nécessaire et ce, pour trois raisons, que voici : 

  • permettre la photosynthèse en facilitant l'absorption de la lumière naturelle,
  • déboucher les stomates, ces orifices qui leur permettent de respirer, 
  • offrir un aspect plus propre au feuillage. 

Comment bien dépoussiérer les plantes vertes ?

Il existe plusieurs façons d'enlever la poussière de vos plantes d'intérieur. Pour les plantes qui aiment être arrosées régulièrement ou qui doivent être humidifiées, un petit passage du feuillage sous l'eau tiède de la douche, en évitant soigneusement le terreau et sans trop de puissance, reste une bonne idée. Ici, exit les plantes duveteuses, les cactées et autres succulentes, qui préfèrent un nettoyage à sec, à l'aide d'un pinceau à poils souples. Autrement, il n'y a pas besoin de grand chose pour effectuer un bon époussetage feuille à feuille : une éponge ou un chiffon doux, par exemple. Dernier conseil avant de vous lancer dans le nettoyage des feuilles ? Veillez à bien nettoyer le dessus et le dessous des feuilles aussi. De quoi éviter la prolifération des indésirables. Et sachez qu'un chiffon sec reste la base d'un entretien efficace, notamment pour les grandes plantes. 

Bon à savoir : oubliez le sèche-cheveux, trop puissant pour un dépoussiérage et évitez aussi le coton qui peut laisser des peluches disgracieuses sur le feuillage. Et, dans la mesure du possible, réservez le nettoyage humide à la journée, avec la baisse des températures et de la luminosité en soirée, cela peut favoriser l'apparition de certaines maladies comme le mildiou.

Vinaigre blanc, savon noir, huile d'olive... avec quoi nettoyer les plantes intérieur ?

Si vous choisissez la technique de l'éponge ou du chiffon, voici avec quels produits naturels mélanger de l'eau non calcaire, type eau déminéralisée ou eau de pluie, de préférence et réaliser un bon nettoyage du feuillage de vos plantes préférées.

Vinaigre blanc

Avec modération, l'ajout de vinaigre blanc dans l'eau qui va servir à dépoussiérer les feuilles permet d'éliminer efficacement les saletés. En plus, ce liquide alcoolisé possède des propriétés antiparasites.

Savon noir

En diluant un peu de savon noir liquide à votre eau, elle fera des merveilles sur les feuilles des plantes, surtout si ces dernières sont particulièrement sales ou collantes. Elles retrouveront toute leur brillance.

Huile d'olive

Bon répulsif naturel, l'huile d'olive est donc parfaitement adaptée pour le nettoyage des feuilles de vos plantes. Pour ce faire, déposez quelques gouttes d'huile d'olive sur un chiffon humide essuyez avec délicatesse le dessus et le dessous des feuilles pour les nettoyer.

Bière

Astuce de grand-mères - et de fleuristes - qui a fait ses preuves, l'utilisation de la bière pour nettoyer et lustrer les feuilles des plantes n'est plus un secret ! Une fois imbibé de bière blonde, passez votre chiffon toujours avec soin et admirez l'effet brillant qui apparaît presque instantanément. 

Quand nettoyer les feuilles des plantes vertes ?

Nettoyer les feuilles de vos plantes une fois par mois est un bon début. En vérité, tout dépend de la quantité de poussière qui circule dans votre intérieur. Pour évaluer les dégâts, passez un doigt sur les feuilles : s'il crée une marque, c'est qu'il est temps de nettoyer le feuillage ! Si non, vos plantes peuvent rester ainsi encore quelques temps.