Sphaigne : qu'est-ce que c'est et quelle est son utilité ?

La sphaigne, une espèce de mousse végétale, est un excellent substrat pour les cultures, très utile aux jardiniers. Mais à force d'être exploitée et prélevée, elle est menacée : il ne faut donc pas en abuser. Bonne nouvelle : vous pouvez la faire pousser vous-même.

Sphaigne : qu'est-ce que c'est et quelle est son utilité ?
© videowokart - 123RF

Qu'est-ce que la sphaigne ?

Pour comprendre ce qu'est la sphaigne, il faut comprendre ce que sont les tourbières. Dans ces écosystèmes saturés par l'eau stagnante, les micro-organismes responsables de la décomposition des sols n'ont pas assez d'oxygène : résultat, la végétation se décompose mal voire pas du tout, c'est ce qu'on appelle la tourbe. Certaines plantes dominent ces zones humides, la sphaigne en fait partie. La tourbe est une dégradation de la partie immergée de la sphaigne. Il ne faut pas confondre la sphaigne - vivante - avec la tourbe - qui représente la partie décomposée de cette mousse. Elle résiste aux températures extrêmes et aux inondations. 

Mais trop ponctionner les tourbières de la sphaigne - morte ou vivante - perturbe cet écosystème, de plus en plus menacé. Limitez au maximum son usage, à moins de la faire pousser chez vous. Vous pouvez remplacer la sphaigne par des fibres de coco (importées sur de longues distances donc peu écologiques) ou des écorces de pin.

Quels sont les avantages de la sphaigne ?

La sphaigne a de nombreux avantages : 

  • elle absorbe jusqu'à vingt fois son poids en eau. Elle permet donc de réduire les arrosages. 
  • elle dispose de propriétés antibactériennes
  • elle permet d'assouplir la terre et de l'aérer. 
  • contrairement au terreau, qui n'est efficace que quelques mois, sa durée d'action est plus longue : 3 ou 4 ans. 

Comment utiliser la sphaigne ?

Vous pouvez utiliser la sphaigne au jardin, en la mélangeant à de la terre ou du terreau. Son action sera particulièrement efficace au potager, dans les massifs fleuris ou en complément d'un gazon fraîchement planté.

Vous pouvez également l'employer seule pour du bouturage. Elle constitue un substrat idéal pour les orchidées, les plantes carnivores et tropicales ou encore les laiches

Avant d'utiliser la sphaigne, vendue sèche dans le commerce, réhydratez-la.  Pour un kilo de sphaigne, ajoutez 20 litres d'eau et laissez tremper pendant une nuit. 

Comment faire pousser de la sphaigne ?

Voici une alternative économique et écologique : laisser la sphaigne se reproduire. 

  1. Equipez-vous d'un bac étanche non perforé
  2. Placez au fond de la tourbe gorgée d'eau et mélangez, cela doit ressembler à de la boue.
  3. Installez la sphaigne par dessus.
  4. Humidifiez régulièrement.