Semis en poquet : qu'est-ce que c'est et comment faire ?

Semer des végétaux au jardin nécessite d'estimer la meilleure méthode pour la germination de vos graines. Certaines pousseront mieux si elles sont plantées en poquet, une technique qui consiste à regrouper plusieurs graines dans un même trou. On vous dit tout sur ce semis aussi simple qu'efficace.

Semis en poquet : qu'est-ce que c'est et comment faire ?
© photolight2 - 123RF

Vous vous demandez ce qu'est la technique du semi en poquet ? Voici de quoi comprendre son fonctionnement et ses avantage et apprendre à la réaliser.

Qu'est-ce que le semis en poquet ?

Le semis en poquet consiste à déposer 3 à 5 graines à intervalles réguliers.  

Semer plusieurs graines ensemble a plusieurs avantages : d'abord, cela permet de s'assurer que l'espacement sera le même entre tous les plants - cela facilite le désherbage. Ensuite, en grandissant à plusieurs, les graines se soutiennent : elles ont plus de force pour soulever la croûte terrestre et se maintiennent mutuellement lorsque le plant grandit. La levée est plus rapide. Il appartiendra au jardinier ensuite de sélectionner le plant le plus robuste. 

Le semis en poquet se réalise avec de grosses graines, les plus fines étant généralement semées à la lignée ou à la volée.  

Quelles plantes faut-il semer en poquet ?

Vous sèmerez en poquet : 

  • les cucurbitacées : concombres, courgettes, cornichons, potirons, melons. 
  • les légumineuses : petit pois, haricots, pois chiches, lentilles ou fèves. 
  • les plantes grimpantes annuelles : tournesol, pois de senteur, capucines, ipomées, soutenues par un tuteur, un grillage ou un muret. 

Comment semer en poquet ? 

Pour réaliser votre semis en poquet, munissez-vous d'un arrosoir et d'un râteau. 

  1. Préparez le sol à l'aide du râteau. 
  2. Creusez des trous espacés de 30 à 80cm, selon la taille à maturité. 
  3. Vous pouvez placer les trous en quinconce ou en ligne droite à l'aide d'un cordeau. 
  4. Humidifiez le fond de la terre pour éviter d'arroser les graines après.
  5. Placez 3 à 5 graines par trou selon la taille des graines. 
  6. Recouvrez de terre sans tasser ou très légèrement. 

Après quelques semaines, éclaircissez les plants en ne gardant que la plantule la plus vigoureuse. Ce conseil ne vaut pas pour les légumineuses, dont les plants pourront se soutenir mutuellement. 

Multiplication des végétaux