Se débarrasser des taupes efficacement au jardin

Ces petits mammifères inoffensifs peuvent parfois défigurer complètement un jardin, ou involontairement sectionner des racines. Il existe plusieurs techniques pour s'en débarrasser : en misant sur la prévention ou en les capturant pour les relâcher plus loin. D'autres jardiniers préconisent encore un autre moyen : les tolérer et les laisser vivre !

Se débarrasser des taupes efficacement au jardin
©  mankukuku - 123RF

Avant de se débarrasser des taupes, il est utile d'apprendre à connaître cette ennemie - qui pourrait bien se révéler une alliée -, et de se défaire de quelques idées reçues. 

Faut-il vraiment se débarrasser des taupes ?

Les taupes n'ont d'yeux - et d'appétit - que pour les insectes : elles ne dévoreront pas vos cultures. Leur présence est le signe d'un sol riche et sain, qu'elles aident à réguler en se nourrissant principalement de vers de terre mais aussi d'indésirables comme les vers blancs et les larves de hannetons. Même si les taupinières peuvent être inesthétiques, les taupes n'abîment pas votre sol : au contraire, elles aèrent et ameublissent la terre. Elles n'hibernent pas et sont actives toute l'année : elles ne peuvent pas rester sans s'alimenter plus de douze heures et mangent l'équivalent de leur poids tous les jours : creuser des galeries à la recherche d'insectes reste leur activité principale. 

Si vous n'êtes pas gênés par ce petit désagrément esthétique, l'une des solutions consiste à tolérer et laisser les taupes vivre dans votre jardin : une fois les taupinières creusées, elles ne vont plus continuer à recracher de surplus de terre. Vous pouvez même utiliser les mottes de terre qu'elles ont éjectées pour nourrir d'autres plantations : elles constituent une terre fraîchement aérée. En revanche, pour éviter que votre terrain ne se transforme en champ de mines ou si vous portez beaucoup d'attention à avoir un gazon parfait, il faudra peut-être mettre en place quelques stratagèmes.

Comment éviter les taupes dans son jardin ?

L'adage "mieux vaut prévenir que guérir" s'applique ici. Voici différentes solutions préventives pour éviter que les taupes ne choisissent de siéger dans votre jardin : 

Essayez d'abord des techniques naturelles. Certaines plantes ont des propriétés répulsives pour les taupes, comme l'euphorbe épurge également appelée "herbe à taupes". Vous pouvez également faire macérer l'euphorbe et la pulvériser sur les zones que vous souhaitez particulièrement protéger. Ces petits mammifères, très sensibles aux odeurs apprécient peu celles des plantes à bulbe comme l'ail, l'oignon ou la fritillaire. Les poils de chien et de chat légèrement enterrés sous terre ont le même effet répulsif. 

Empêchez-les d'accéder à votre composteur : il grouille de vers de terre, la nourriture préférée des taupes et émet une chaleur agréable pour elle. Pour cela, enfouissez-le dans la terre et placez un grillage sous le composteur. Vous pouvez aussi enfoncer un grillage à 50 ou 60cm dans le sol sur toutes les zones à protéger, ainsi les taupes ne pourront pas remonter en surface. Autre méthode pour leur bloquer l'accès : creusez une tranchée autour de votre terrain et emplissez-la de gravier au fond (toujours à 60cm de profondeur). 

Les systèmes qui émettent des vibrations seraient contre-productifs car en plus de ne pas effrayer les taupes, ils attireraient les vers de terre. 

Comment se débarrasser des taupes naturellement ?

Les techniques préventives n'y ont rien fait, il est trop tard, les taupes ont élu domicile sous votre pelouse ? Pour les faire fuir, il existe plusieurs méthodes. Il est généralement recommandé de les attraper vivantes et de les libérer plus loin. 

  • Avant toute chose identifiez les différentes galeries pour repérer l'endroit où vous pourrez capturer la taupe. La galerie principale longe généralement une allée, un mur, une haie ou un grillage. De là partent des galeries secondaires. La galerie principale est empruntée plusieurs fois par jour, généralement par plusieurs individus : c'est là qu'il faut concentrer son attention.
  • Ne tentez pas de blesser la taupe avec des tessons de verre : elle n'est pas hémophile, contrairement à ce que l'on peut entendre parfois. 
  • Pour attraper une taupe, placez-vous à proximité d'une taupinière fraîchement creusée, équipé de bâtons. Bloquez l'avant-dernière taupinière, pour que l'animal soit pris dans un cul-de-sac. Quand elle tentera de remonter, appuyez légèrement un bâton pour faire blocage, puis quand la taupe sera à l'extérieur, arasez la taupinière (c'est-à-dire, balayez-la). La taupe sera alors à vue, vous pourrez l'attraper. Munissez-vous de gants épais : elle peut mordre.  

En ultime recours, si vous n'arrivez pas à l'attraper, il faudra placer des pièges mécaniques, ce qui conduira à sa mort. Le piège doit être rouillé pour tromper son odorat et placé avec des gants pour la même raison. Placez-le en terre 3 mois avant l'utilisation pour qu'il se couvre de rouille. 

Peut-on utiliser du bicarbonate de soude pour se débarrasser des taupes ?

Si le bicarbonate de soude peut être utiliser contre de nombreux nuisibles, il ne sera malheureusement pas efficace pour éloigner les taupes. Cette astuce de grand-mère ne fonctionne donc pas ! Vous préférerez tenter le marc de café en plaçant celui-ci directement sur les taupinières et en essayant d'en intégrer dans les galeries.

Parasites et maladies