Haie défensive : avec quels végétaux et comment l'entretenir ?

La haie défensive a de nombreuses fonctions : parure agréable à l'œil, elle est aussi un rempart contre les différentes intrusions. Comment bien choisir les végétaux qui vont garnir votre haie de manière efficace ? Découvrez tous nos conseils.

Haie défensive : avec quels végétaux et comment l'entretenir ?
© apugach/123RF

A quoi sert une haie défensive ?

La haie défensive est souvent un élément incontournable du jardin, surtout en bordure de propriété. Cet écran naturel et vivant protège des intrusions d'animaux sauvages mais aussi d'humains. Elle a aussi d'autres fonctions : marquer la limite entre deux parcelles, protéger du regard, décorer ou servir de parure contre le vent, le bruit. Elle permet également que les petits animaux domestiques ne quittent pas la propriété.

Comment choisir des végétaux pour une haie défensive ?

Voici les différents éléments à prendre en compte dans le choix de vos arbustes :

  • La taille adulte : pour être efficace, la haie défensive doit être composée d'arbustes impénétrables, souvent denses et épineux et mesurer au moins 1,50 m de hauteur pour 1 m de largeur.
  • Le feuillage : si vous choisissez des arbustes au feuillage caduc, veillez à varier avec des végétaux persistants, pour que la haie ne se dégarnisse pas et reste infranchissable même en hiver. La bonne proportion est généralement : 1/3 de feuillages caducs et 2/3 de feuillages persistants. Par ailleurs, veillez à choisir des feuillages touffus, épineux, voire coupants.
  • La vitesse de croissance : ne choisissez pas des arbustes à croissance trop lente, si vous voulez que votre haie défensive soit fonctionnelle rapidement.
  • La résistance au froid selon le climat de votre zone de résidence.

Quelles plantes choisir pour une haie défensive ?

Les grands classiques :

  • L'aubépine (Cratageus) : de nombreuses espèces d'aubépines sont épineuses. Ses fleurs sont très décoratives et peuvent être récoltées et séchées. Ses baies attireront de nombreux oiseaux.
  • Le buisson ardent (Pyracantha) : cet arbuste peut atteindre jusqu'à 3 mètres de hauteur. Son feuillage est persistant et ses épines épaisses. Il résiste aux grands froids et se pare de fleurs blanches au printemps.
  • Le citronnier épineux (Poncirus trifoliata) est très décoratif. Ses fruits ne sont pas comestibles mais cet arbuste est élégant et sa floraison est parfumée au printemps.
  • Le genévrier commun (Juniperus) est un conifère qui convient bien aux haies défensives, il est épineux. Ses baies sont aromatiques. Il préfère les sols calcaires.
  • Le houx : (Ilex) : le houx se décline en de nombreuses variétés, il n'existe pas seulement dans la version de Noël que l'on connaît généralement. Ses teintes peuvent être diverses. Son feuillage est persistant et il résiste à des températures allant jusqu'à -15°C mais sa croissance reste relativement lente.
  • Le mahonia (Mahonia aquifolium) : cet arbuste ressemble au houx. Son feuillage persistant devient rouge en hiver. Ses épines sont acérées et ses fleurs dégagent une odeur sucrée. Il préfère les sols frais.

Les comestibles :

  • L'épine vinette (Berberis) : de nombreuses variétés offrent diverses teintes de feuillages. Selon les espèces, le berberis peut être caduc ou persistant. Ses fleurs sont jaune vif. Ses fruits sont comestibles après cuisson. Il demande peu d'entretien.
  • Le cognassier du Japon  (Chaenomeles) : cet arbuste rustique offre une floraison précoce, dès la fin de l'hiver. Ses fruits peuvent être récoltés pour des gelées ou des liqueurs.

Les originaux :

  • la haie simple de ronces.
  • dans les régions chaudes, les haies de cactus (certains atteignent plusieurs mètres de hauteur).
  • l'ajout de rosiers ornementaux et parés de nombreuses épines peut donner à une haie défensive un côté très décoratif.
  • le chêne vert n'est pas un arbuste mais un arbre. En revanche, il ne craint pas la taille et peut donc être envisagé comme un végétal pour une haie défensive. Son feuillage ressemble à celui du houx.

Comment planter une haie défensive ?

Pour être la plus efficace possible, il est préférable de planter votre haie en quinconce. Entre deux lignes de plantations, vous pouvez ajouter un grillage contre les animaux de petite taille. L'espace entre deux arbustes doit être plus resserré que dans d'autres types de haie, pour qu'elle soit dense et infranchissable. Plantez les variétés persistantes au fond.

Comment entretenir une haie défensive ? 

La haie défensive s'entretient comme les autres haies. Si votre haie est libre, taillez une fois en fin d'hiver. Pour une haie plus stricte, taillez 2 à 3 fois dans l'année. Munissez-vous d'un équipement de protection contre les épines.

Choix des végétaux