Plante couvre-sol : utilisation et variétés pour l'ombre ou le plein soleil

Les plantes couvre-sol créent de beaux tapis végétaux. En talus, en massif ou en remplacement du gazon, découvrez une sélection de variétés à cultiver facilement.

Plante couvre-sol : utilisation et variétés pour l'ombre ou le plein soleil
© Simona Pavan/123RF

Qu'est-ce qu'une plante couvre-sol ?

Une plante couvre-sol est, comme son nom l'indique, une essence qui va se développer horizontalement. Son port étalé finit par créer un tapis vert. Une fois bien en place, ces plantes sont faciles de culture et ne demandent presque pas d'entretien. Plus ou moins florifères, certaines formeront un tapis végétal dense en feuilles, alors que d'autres se feront remarquer pour leurs petites fleurs colorées.

Où placer des plantes couvre-sol ?

Avec leur croissance tapissante, elles sont idéales pour couvrir les talus. Les jardins en pente pourront donc être ornés de ces essences. Ce sont des plantes idéales pour les jardins de maisons secondaires, étant donné qu'elles demandent peu d'entretien. On peut aussi les planter pour combler de grands massifs. En les guidant, il est possible de dessiner de véritables tableaux végétaux. Les plantes couvre-sol servent aussi à remplacer le gazon ! Elles ont l'avantage de ne pas avoir à être tondues pour un rendu assez similaire à la pelouse.

Les couvre-sols de soleil

  • Phlox rampant benita : cette variété de Phlox apprécie le soleil mais tolère aussi la mi-ombre. Au printemps, cette vivace rampante est recouverte de petites fleurs mauves en forme d'étoile.
  • Thym laineux : habitué des sols secs, cette variété de thym ne dépasse pas les 5 cm et fleurit entre mai et juillet. Persistant, il donne toute l'année un aspect de gazon et peut être piétiné sans problème. Ce couvre-sol de terrain sec résiste bien à la sécheresse !
  • Verveine nodulaire : une autre vivace en remplacement de la pelouse, de quelques centimètres de haut seulement. Elle offre des petites fleurs blanches de mai à juin.
  • Geranium 'Dilys' : un peu plus haut que les précédents, ce géranium vivace s'étend rapidement. Il dévoile une floraison violette de juin à octobre. Attention toutefois à contenir son expansion, il peut devenir envahissant.

Les couvre-sols d'ombre

  • Epimedium : sa croissance n'est pas très rapide, mais il finit par créer des tapis denses entre 30 cm et 1 m de haut. C'est une plante facile de culture qui supporte aussi bien la sécheresse que le froid. Le feuillage oscille entre le vert et le pourpre selon les espèces. De nombreuses couleurs et formes de fleurs existent, vous trouverez forcément votre bonheur !
  • Pachysandra terminalis : c'est LA vivace parfaite en couvre-sol à l'ombre. Elle supporte jusqu'à -15 °C et est persistante. Elle pousse un peu partout et n'a pas besoin d'arrosage. Mesurant 20 cm à 30 cm de haut, on estime qu'il faut 4 plants par mètre carré, pour créer un beau tapis végétal.
  • Alchemilla erythropoda : cette vivace est idéale pour recouvrir un talus ou une rocaille. Habituée aux sols secs, elle tolère bien le froid. Une petite floraison jaune apparaît entre mai et août.
  • Brunnera macrophylla : cette essence mesure 60 cm de haut sur 80 cm de large. Elle est donc parfaite pour garnir un massif, avec ses belles feuilles argentées. De toutes petites fleurs simples d'un bleu intense arrivent entre avril et juin.

Les couvre-sols sont-elles des plantes sans entretien ?

Presque ! Les deux premières années, elles exigent un entretien attentif. En effet, avant qu'elles forment un lit bien fourni, elles doivent s'installer et faire leur place. Il faut donc désherber chaque mauvaise herbe qui entre en concurrence, afin de leur permettre de s'étaler. Une fois que c'est fait, les adventices ne poussent pas, ou très peu, donc plus de désherbage ! Il suffit seulement de les restreindre, si elles deviennent trop envahissantes.

Choix des végétaux