Nourrir les oiseaux en hiver

Quand les températures baissent et que la neige apparaît, nos amis les oiseaux ont plus que jamais besoin d'un petit coup de pouce énergétique. Suivez nos conseils pour les nourrir efficacement pendant toute la saison froide.

Nourrir les oiseaux en hiver
© Iryna Rasko/123RF

Que vous viviez en pleine ville ou à la campagne, l'hiver peut être la saison idéale pour observer de plus près des oiseaux que l'on connaît ou que l'on découvre, en leur donnant tout simplement à manger car leurs ressources habituelles diminuent avec le froid qui s'installe. Cela leur permettra de prendre des forces et de conserver une bonne température corporelle pour tenir jusqu'au printemps. 

Quelle nourriture pour les oiseaux ?

Boules de graisse

Pour combattre le froid, les oiseaux apprécient particulièrement les boules de graisse qui leur permettent de faire des réserves d'énergie sur la durée. Si elles sont souvent vendues avec un filet qui les entoure, préférez un support durable comme celui proposé par l'enseigne de jardinerie naturelle Botanic, qui empêchera tout incident pour les oiseaux - ils peuvent parfois se coincer le bec ou les pattes -  et évitera toute pollution supplémentaire avec un filet en plastique qui se retrouve souvent dans la nature.

Graines

Variez les plaisirs pour appâter différentes espèces ! Les graines particulièrement riches en lipides comme le tournesol et le chènevis feront l'unanimité, mais vous pouvez aussi proposer des cacahuètes, des noix, des noisettes, de l'alpiste, des graines de chardon et de citrouille, des céréales (maïs ou blé concassé, avoine, millet), et même des pépins de fruits. On s'abstiendra toutefois de leur laisser nos restes trop salés, ou encore de gros morceaux de pain et du riz qui pourraient gonfler dans leur jabot. Pensez également à leur proposer de l'eau claire dans un abreuvoir pas trop profond.

La mangeoire à oiseaux

Là aussi, selon le modèle de mangeoire choisi, vous attirerez des espèces d'oiseaux assez variées. Les plus acrobates comme les mésanges, les tarins des aulnes ou les pics épeiches apprécieront les mangeoires à grille et les distributeurs automatiques installés sur des perchoirs, alors que les bouvreuils pivoines, les chardonnerets et les sitelles torchepots préféreront des plateaux suspendus ou posés sur un support. 

Les moineaux, les pinsons, les étourneaux et les merles resteront quant à eux plutôt au sol pour se nourrir : prenez alors garde à des chats éventuels en plaçant la nourriture à l'écart des buissons.

Veillez également à nettoyer régulièrement les mangeoires pour éviter que la nourriture ne pourrisse et que des maladies ne se transmettent entre les oiseaux.

Quand commencer à nourrir les oiseaux ?

Ça y est, les températures commencent à baisser, les jours raccourcissent, les nuits se font plus froides : l'automne est le moment de commencer à nourrir les oiseaux ! Gardez en tête qu'il faudra continuer à leur offrir de quoi s'approvisionner régulièrement jusqu'au début du printemps, sans interruption soudaine, car nos chers volatiles auraient alors beaucoup de mal à trouver une autre source de nourriture. Vous pourrez arrêter de les nourrir de façon progressive, dès que les premières chaleurs reviendront, vers le mois de mars.

Peut-on donner du pain aux oiseaux ?

Vous avez certainement déjà remarqué ces panneaux dans les parcs et les squares : "Si vous aimez les oiseaux, ne les nourrissez pas !" Certaines villes comme Paris mais aussi Nice, Strasbourg et Montpellier, pour ne citer qu'elles, ont même décidé d'appliquer un arrêté municipal interdisant sous peine d'amende de déposer des graines ou de la nourriture en tous lieux publics mais aussi dans les voies privées dès lors que cette pratique engendre une gêne dans le voisinage. En cause : la peur de la prolifération des rongeurs et des pigeons, forcément attirés par cette source de nourriture. Assurez-vous donc de vérifier le règlement sanitaire de votre département avant d'apporter votre pain sec au parc !

Dans tous les cas, le pain n'est de toutes façons pas vraiment recommandé pour les oiseaux, d'une part parce qu'il comporte du sel, mais aussi parce qu'il est au final peu nourrissant. Limitez-vous donc à quelques miettes et préférez des aliments plus adaptés à leur organisme comme les graines.

Nourrir les oiseaux en hiver
Nourrir les oiseaux en hiver

Sommaire Nourriture pour oiseaux Mangeoire à oiseaux Quand commencer à nourrir les oiseaux ? Donner du pain aux oiseaux Que vous viviez en pleine ville ou à la campagne, l'hiver peut être la saison idéale pour observer de...

Autour du même sujet