25. Le yorkshire

Le yorkshire. © Sandra Jarry

Pas qu'un physique, aussi un cerveau

A l'origine, le yorkshire était utilisé comme chasseur de rats dans les mines... Un rôle très éloigné de son statut actuel, le chien de salon par excellence. Joueur et câlin, il n'hésite pas à riposter s'il se sent attaqué. Ce véritable terrier est curieux et courageux, et n'hésite jamais à détaler, contrairement à ce que son image de chien de concours laisse à penser.